FORUM SOCIAL LUXEMBOURGEOIS
bp 1285
L-1012 Luxembourg
CCP: LU60 1111 1374 5607 0000
e-mail: info@forumsocial.lu
http://www.forumsocial.lu

PRIERE DE VIRER VOTRE COTISATION 2007
(50 €) sur le CCP LU601111 1374 5607 0000 du FSL, MERCI


Prochaines réunions du FSL
... (Casino de Bonnevoie, 19:00)


Rapport de la réunion du FSL du 15 mai 2007

Présents: Sylvie, Nicole, Adrien, Jhang , Excusés : Tania, Alfred, Jean-Claude,
Alain, Justin.

Echange sur le bilan de la journée :

- Les éléments positifs à retenir sont la bonne couverture presse et les contacts
noués entre organisations.

- Il a été retenu que pour de futurs événements du genre « journée de réflexion »,
il serait avantageux d'avoir un nombre plus réduit d'ateliers et d'aller vers des
ateliers co-organisés par un plus grand nombre d'associations.

- Sylvie estime au nom d'ATTAC que la répartition du travail entre les différentes
organisations participant aurait pu se faire d'une manière plus équilibré.

- Le bilan en terme de nombre de participants (entre 60 et 70 participants) est
partagé : certains estimant qu'il y aurait pu y avoir plus de participants, d'autres
que la participation était globalement satisfaisante. Il y a accord pour dire que la
présence dans le cadre d'All we need n'a pas apporté significativement plus de
public.

Actions futures :

- Le communiqué de presse (voir ci-dessous) issu de la clôture de la journée de
réflexion a été envoyé à la presse.

- Le site internet va être mis à jour avec la publication de photos, des résumés des
ateliers ainsi que d'une revue de presse sur la journée de réflexion.

- Dans la continuité de la réflexion sur l'Europe entamé avec la journée de
réflexion, Fernand Fehlen sera invité fin juin ou début juillet par le FSL à
présenter l'étude à laquelle il a participé sur le résultat du référendum
luxembourgeois sur le projet de constitution européenne. Cette étude a été réalisée
pour le compte de la Chambre des députés et peut être téléchargé sur :
http://www.chd.lu/docs/pdf/referendum2005.pdf


Rapport de la réunion du 3 avril 2007

Présents: Jhang (Life), Adrien (Caritas), Norry (Caritas), Sylvie (AMD, ATTAC),
Karine (ATTAC), Tania (ATTAC), Vincenzo (ATTAC), Paul (Greenpeace), Nico
(Landesverband), Jean-Claude (Landesverband), Caroline (indépendante)

Excusés: Nicole (Lidia), Claude (UNEL)
 

1. Préparation de la journée de réflexion du samedi 5 mai

- Paul, Vincenzo et Karine vont visiter les lieux de l’expo All we Need le vendredi
6 avril et faire un bref compte rendu écrit de leur visite.

- Jhang se charge d’organiser une sono pour l’ouverture et la plénière.

- Adrien contacte la caféteria présente sur le site de l’expo All we Need pour les
prévenir qu’il y aura des repas en plus à fournir à midi le 5 mai. Si cela ne pose
pas de problème avec la caféteria, on redemandera, comme lors de la précédente
journée du FSL, à une association de s’occuper de la vente de boissons. Norry s’en
chargerait le cas échéant.

- Nicole a réservé le matériel de traduction de l’ASTI au prix de 130 €.

- Nicole Lorenz, Paul Delaunois, Nico Wennmacher seront les trois modérateurs qui
ouvriront et clôtureront la journée, lors de la plénière. Mike Mathias interviendra
quelques minutes en début de journée pour présenter l'exposition All We Need.

- Banderoles : pour décorer la salle, on aurait besoin de banderoles du FSL. Que les
personnes qui ont encore des banderoles FSL chez eux se manifestent...

- En vue de la préparation de la journée, une liste mail restreinte sera mise en place.
 

2- Communication

- Les affiches (très réussies) faites par Vincenzo sont disponibles dès à présent au
Casino syndical à Bonnevoie. Elles peuvent y être retirées.

- Les dépliants sur la journée de réflexion devraient être prêts au début de la
semaine du 9 avril. Ils pourront aussi être retirés au Casino syndical. Le tirage
sera de 2.500 exemplaires.

- Une conférence de presse de présentation de la journée de réflexion aura lieu le
mardi 24 avril à 11 heures au Casino syndical avec Paul (Greenpeace), Nico
(Landesverband), Nicole (Lidia) si elle est disponible et quelqu’un d’ATTAC.
Greenpeace fait l’invitation à la presse.

- Le site internet du FSL sera actualisé et le contenu de la brochure y apparaitra.

- Norry et Adrien feront cirucler l’information sur la journée en direction de All
we need et du Cercle des ONG.
 

3- Communiqué final

- Sylvie préparera un projet de communiqué final.


Rapport de la réunion du 6 mars 2007

Présents: Jhang (Life), Adrien (Caritas), Nicole (Lidia), Sylvie (AMD, ATTAC),
Karine (ATTAC), Vincenzo (ATTAC), Alain (ATTAC), Claude (Friddensinitiativ), Monica
(SOS Faim), Isabelle (Aide à l'enfance de l'Inde), John (Demokatie asbl)

Excusés: Alfred (Demokratie asbl)

1. Information sur les 6 ateliers

 - SOS Femmes et Aide à l'enfance de l'Inde se joignent à Caritas pour l'atelier sur
l'Europe et les rapports Nord/Sud, le travail des enfants et l'agriculture

- Friddensinitiativ avec Martin Hanke traiteront du danger de la militarisation de
la politique étrangère européenne

- Lidia attend confirmation de la présence de Christine Reymann. Thème : l'Europe
participative

- Greenpeace : Europe et environnement

- Landesverband et ATTAC traiteront de l'Europe des services publics. Une rencontre
de préparation est nécessaire.

- Landesverband et UNEL : Europe et démantèlement social. Une rencontre de
préparation est nécessaire.

Organisation

Toutes les associations et en particulier celles qui n'ont pas organisé d'ateliers
pourront profiter de la pause de midi (13 -15 heures) pour animer des mini-débats ou
proposer des activités.
Life par exemple animera un atelier de sérigraphie avec du matériel écologique et
aura un stand avec des produits écologiques ainsi que du matériel d'information.

Demokratie asbl aura toute la journée un stand de sensibilisation à l'importance de
l'initiative populaire.

L'open space accueillera toutes les associations qui voudront participer au FSL,
même en dernière minute.

Une visite du site est à organiser.

Traduction

Nicole se charge de l'organisation et de la coordination de la traduction vers le
français (matériel de traduction : ASTI).

Les documents sont à donner aux interprètes 3 semaines avant le Forum pour la
préparation terminologique.
Le prix serait de 130 €.
 

 Désignation des modérateurs

Mike Mathias doit intervenir quelques minutes en tout début de journée pour
présenter l'exposition All We Need.

3 modérateurs sont nécessaires pour ouvrir la journée, en expliquer le
déroulement... puis pour la clôture de la journée : la plénière.

Après plusieurs propositions, 3 candidatures ont été retenues en premier choix:
Nicole Lorenz, Paul Delaunois et Nico Wennmacher ou Justin Turpel.
Michel Erpelding est proposé comme substitut, les candidatures sont toujours ouvertes.

2- Matériel de communication

- Affiches : Vincenzo a présenté sa première idée. Il la finalise pour la prochaine
réunion en intégrant tous les commentaires.

- Dépliants : Les associations qui organisent des ateliers sont priées d'envoyer de
toute urgence un texte de 50 mots à Sylvie (sylvie.herold@europarl.europa.eu) afin
que Vincenzo puisse commencer les dépliants.
Des photos de FSL précédents sont à envoyer aussi pour la mise en pages des dépliants.

Le site internet sera actualisé par Caroline, le contenu de la brochure y apparaitra.

3- Discussion sur le communiqué final

Vu l'heure tardive, les participants reportent ce point à la prochaine réunion

PROCHAINE RÉUNION: mardi 3 avril à 19 heures au Casino syndical


Rapport de la réunion du Forum social luxembourgeois du 7 février 2007

Présents: Jean (Life), Adrien (Caritas), Nicole (Lidia), Sylvie (AMD, ATTAC), Caroline (individu).

Excusés: Karine (ATTAC), Vincenzo (ATTAC), Claude (UNEL), Alfred (Demokratie ASBL)

1. Déroulement de la journée FSL du 5 mai prochain

- Restauration: Norry s'est renseigné sur la cafétéria.

- Ouverture de la journée : la présence d'une "personnalité" ne semble pas nécessaire dans le cadre de cette journée. Trois modérateurs seront désignés, dont un ou plusieurs feront l'allocution d'ouverture. Ils seront aussi chargés de présider la plénière et de faire la clôture.

- Plénière: il faudra prévoir un rapport de cinq minutes environ pour chaque atelier (qui devra désigner un rapporteur).

- Communiqué final : à rédiger à l'avance (chaque association participante y contribuera).

2. Communication

Matériel

- Carte postale FSL à diffuser dans le cadre de la journée et du projet All We Need : après avoir contacté le responsable pour voir si on est encore dans les temps, il faudra proposer un texte (à vos plumes !). Le logo pourra être celui du Forum social mondial et/ou européen (cf. Paris, 2003). Le graphisme de la carte postale est du ressort de All We Need.

- Affiches et dépliant: la réalisation graphique sera confiée à Vincenzo (ATTAC).

Propositions pour l'affiche:

LOGO : s’inspier chez le Forum social mondial et/ou européen (cf. Paris, 2003)

TITRE: "Europe solidaire. Journée de débats du FSL."

Horaire : 9.30 – 18.00

Lieu + ligne de bus pour y arriver

Site internet et téléphone

Associations participantes (y compris pour l'"open space").

Propositions pour le dépliant:

Page 1: même logo que pour affiche

Brève présentation du FSL et des Forums sociaux internationaux (FSM, FSE).

Détails sur la journée

Descriptif des ateliers

Stands des associations

3. Secrétariat renforcé

Caroline (bénévole à l’ASTM) se propose pour aider aux tâches logistiques, contribuer aux tâches de communication, notamment avec la presse, et de diffusion du matériel (distribution des affiches et du dépliant dans les établissements d'enseignement, centres culturels, cafés, etc.). Les détails de l'emploi seront fixés lorsque les tâches seront définies plus précisément.

A FAIRE d'ici à la prochaine réunion:

- Rédiger un texte pour la carte postale (si elle peut se faire)

- Rédiger le texte de l'affiche et faire un projet pour le dépliant.

Vincenzo, le graphiste, étant de retour le 21 février, tout le monde est invité à envoyer ses propositions au secrétariat.

PROCHAINE RÉUNION: mardi 6 mars à 19 heures au Casino syndical



WOUAUH ! Nouveau record de présence et bonne nouvelle :
Il y a un intérêt pour une deuxième journée du Forum Social Luxembourgeois !

Rapport de la réunion du Forum social luxembourgeois du 16 janvier 2007

Présences : ATTAC (Carine, Sylvie, Vincenzo, Fabien), Caritas (Adrien, Norry),
Demokratie asbl (John, Alfred), UNEL (Claude), LYDIA (Nicole), Greenpeace (Paul),
Life (Jean), un indépendant.

Excusé : Friddensinitiativ (Claude)

Décisions

Thème de la journée de réflexion du FSL : Europe solidaire

Date : samedi 5 mai 2007

Lieu : dans le cadre de l'exposition « All we need » du Cercle des ONG qui aura lieu
dans le hall industriel « Gebléishall » à Esch-Belval (près de la « Rockhal »)

Programme prévisionnel :

9:30 ouverture ensuite ateliers (les ateliers s'autogérent pour la traduction)

10:00-11:30 : 1. FNCTTFEL et Attac : L'Europe et les services publics
                    2. Caritas et autres associations : L'Europe et les rapports nord-sud

11:30-13:00 : 1. Lydia et Demokratie asbl : Europe participative
                    2. Friddensinitiativ : Une Europe pacifique et solidaire des peuples

15:00-16:30 :  1. Greenpeace : Europe et environnement
                     2. FNCTTFEL et UNEL : Europe et démantèlement social

16:30 Plénière (mis en commun, comptes-rendus des ateliers, questions et interventions du public)
         traduction de la plénière prévue
 

18.00 : fin

traduction pour la plénière : Nicole parlera à ASTI

restauration : Norry se renseignera auprès des organisateurs d' « All we need » sur les possibilités de
                   manger sur place (caféteria de l'exposition)

Open Space : stands d'associations, possibilité pour les associations d'organiser des débats pendant la
                    pause de midi (13.00-15.00),

Life organisera dans l'Open Space pendant la pause de midi un ou des ateliers pour
apprendre à confectionner des tee-shirts avec des motifs.

D'autres associations peuvent encore proposer des activités...

Questions à trancher lors des prochaines réunions

*        Préparer un communiqué de conclusion du FSL : faire un communiqué commun avec
          quelques  phrases pour chaque thème et discussion du FSL  ?
*        Opportunité d'adresser un message au G8 ou au Conseil européen de juin ?
*        Renforcement du secrétariat actuel du FSL (Adrien, Alfred) en vue de
          l'organisation de la journée et/ou embauche d'une personne pouvant consacrer
          plusieurs heures à la préparation du FSL. Les associations sont invitées à proposer
          des noms de personnes susceptibles de renforcer le secrétariat jusqu'à la journée de
          réflexion ou d'effectuer un travail de soutien salarié.
*        Tenue d'une crèche pendant la journée FSL ?
*        Concevoir et produire matériel de communication (dépliant, affiche). Vincenzo
          (ATTAC) se chargerait de la conception du matériel.
*        Nécessité ou non d'une participation financière (différenciée) des organisations ?
*        Désigner des « modérateurs » pour l'ouverture et la plénière.

salutations, Adrien et Alfred

Prochaines réunions du FSL prévues : mercredi 7 février et mardi 6 mars au Casino de Bonnevoie (19 h).


Rapport de la réunion du Forum social luxembourgeois du 29 novembre 2006

Présents : ATTAC (Tania, Karine), Caritas (Norry), Greenpeace (Paul),
Demokratie asbl et secrétariat FSL (Alfred), Lidia (Nicole), FNCTTFEL (Claude).

Excusés : AMD (Sylvie), Caritas (Adrien)

1/Discussion sur le déroulement de la journée FSL 2007*

Visualisation rapide d'une présentation (en format pdf) du projet 2007  "All we need", que les organisateurs du projet avaient préparée pour une journée d'information et que Norry avait récupérée et envoyée à quelques membres du FSL (attention fichier de 7 MB).

Parmi les 10 thèmes abordés par l'exposition 'All we need' , c'est p.ex. dans celle du "Stand up" (se mobiliser) que le FSL peut s'intégrer.

Plusieurs idées sont suggérées pour la journée:
L'interactivité est proposée pour les ateliers pour ne pas lasser le public, par exemple des débats style 'Open Space'.
Si possible demander les attentes des participants, des idées sont encore à trouver (questionnaires avant le FSL?, le matin même...???).
Les ateliers-discussions parallèles sont à bannir.

En dehors des ateliers/discussion fixes des associations, ce serait bien de faire en plus une sorte de "rallye" ou espace auto-géré avec des petites activités ludiques/ateliers et qui motiveraient les gens à participer et faire le tour des stands. C'est aussi un bon moyen de permettre aux associations qui ne veulent pas organiser d'ateliers-discussions de plus d'une heure de participer à la journée.

Des activités artistiques pourront être proposées.
Idée de filmer les activités et ateliers de la journée et les particpants qui voudraient témoigner. Ceci en vue de réaliser un clip en témoignage des activités du FSL. Appel aux 'filmophiles'.

Pendant la pause de midi, une animation par exemple lecture par un écrivain luxembourgeois ou un concert?

Après la journée: concert, théâtre ou film? Rien n'est décidé.

A la fin de la journée une déclaration de soutien du Forum Social Luxembourgeois au Forum Social Mondial, et à la mobilisation altermondialiste contre le G8 à Rostock.
Inviter une "tête d'affiche" pour faire passer le message au G8 et faire connaître l'existence du FSL (Sven Giegold, Susan George: elle est déjà proposée par Attac pour sa Fête de la Résistance en octobre 2007!).
3 modérateurs sont proposés pour la journée: Adrien, André et Nicole.

Les associations doivent commencer à travailler sur leur projet d'atelier(s)!

2/ Coordination de la journée

Pour la coordination, en vue d’aider le secrétariat, un poste à temps partiel pourrait être créé (gestion des contacts avec les associations, relations publiques, mise en place et suivi de la logistique...) dans les limites budgétaires du FSL: 2000 € pour le poste et l'information écrite: affiche, dépliants...

3/ Communication

Prise en charge par "All we need" à travers le programme.
Dépliants et affiches: Un graphiste (Vincenzo: Attac) et l'imprimeur (Mil Schlimé) sont proposés. Les associations peuvent en proposer d'autres!

4/Ordre du jour proposé pour la prochaine réunion du 16 janvier 2007

Finalisation du déroulement de la journée (nombre définitifs d'ateliers, pause midi, fin de la journée...) et de la forme de la journée


Rapport de la réunion du Forum social luxembourgeois du 15 novembre 2006

Présents : ATTAC (Tania), Caritas (Adrien), Greenpeace (Paul Delaunois), Demokratie asbl et secrétariat FSL (Alfred)

Excusés : AMD (Sylvie), FNCTTFEL (Justin Turpel est venu 5 minutes), Friddensinitiativ (Claude Simon), Infoladen (Claude Frentz), Lidia (Nicole), UNEL

/1/Point sur l’organisation de la journée de débats FSL 2007./

Le contact avec le cercle des ONG (Mike Matthias) a été fait par Norry de la Caritas. Le cercle des ONG approuve l’idée d’organiser la journée FSL dans l’enceinte de l’exposition sur les besoins sociaux ‘All we need’. Ce projet a le label de l’année culturelle 2007.

L’expo en question ouvrira fin avril et aura lieu dans le hall industriel ‘Gebléishall’ à Esch-Belval (près de la ‘Rockhal’).

Dans l’enceinte il y a une grande salle mesurant environ 40 mètres de long et une dizaine de mètres de large. Il y a 3 petites salles sur les côtés.

Elle serait mise à disposition gratuitement en journée sauf si on dépasse 19h du soir.

Il y a une restauration sur place.

Un ‘event space’ sera aménagé où il y aurait possibilité d’organiser un concert. Mais il faudrait louer le matériel technique (sono etc).

Le projet ‘All we need’ va sortir un bulletin mensuel avec agenda. Il y aurait moyen de publier des textes portant sur la journée de débat Europe du FSL.

/2/ Choix des dates pour la journée FSL./

Au mois de mai 2007, les lieux seraient disponibles trois samedis. Nous avons retenu les dates du 5 et 12 mai qu’ Adrien communiquera le plus vite possible au cercle des ONG, pour qu’ils réservent provisoirement une des dates au FSL. Les associations participantes sont priées de communiquer si ces dates posent problème !

Paul suggère de réserver de manière provisoire et de confirmer la réservation le 31 janvier, date à laquelle nous devrions avoir avancé dans l’organisation concrète de cette journée, sinon ce n’est pas la peine !

/3/ Renforcement du sécrétariat FSL pour le travail de coordination de la journée/

Adrien s’est engagé pour participer au travail de coordination de la journée. Alfred lance un appel pour un deuxième bénévole assistant le secrétariat de coordination. Le sécrétariat devra envoyer une invitation suffisamment à l’avance pour chaque réunion ! Adrien s’occupe d’envoyer la prochaine invitation.

/4/ Point Ateliers/

Quelques confirmations de la part d’associations non représentées à la réunion:

Le Groupe migration (Claude) – a (re)confirmé par courriel son intérêt d’organiser un atelier.

Le Landesverband a confirmé son engagement pour organiser deux ateliers (Europe sociale et Europe des services). Ils vont désigner deux personnes dès décembre qui s’occuperont de la préparation des ateliers avec d’une part l’UNEL(Europe sociale) et d’autre part ATTAC (Europe des services).

De manière générale il a été retenue que les ateliers seront organisés bilatéralement par les organisations qui se sont engagés. *Un représentant par atelier devra être présent à chaque réunion plénière du FSL qui se tiendront mensuellement à partir de maintenant jusqu’en mai (plus souvent en cas de besoin en mars, avril)*

/5/ Prochaine réunion/

*Mercredi 29 novembre à 19h au Casino Syndical à Bonnevoie !!!!*

*Toutes les associations qui veulent participer à la journée FSL devront envoyer impérativement quelqu’un ou se faire représenter par une autre association à la prochaine réunion. *

Il faut dorénavant une mobilisation plus importante si on veut que cette idée aboutisse ! A défaut de suffisamment de représentants à la prochaine réunion, le projet d’une journée de débat Europe du FSL en 2007 sera abandonné et le FSL devra attendre un autre moment (ou Godot ?) pour revivre!

/6/Ordre du jour proposé pour la prochaine réunion du 29 novembre:/

- Schéma global, Déroulement de la journée

- Point Ateliers (durée, sessions parallèles, titres, personne(s) de contact de chaque association…)

- Mobilisation, Information, Communication (Dépliants, affiches…)

- Budget

- Agenda : fixer dates limites pour les aspects organisationnels (conférenciers, communication….)
 
 


Rapport de la réunion du Forum social luxembourgeois du 24 octobre 2006

 Présents : ATTAC (Tania, Sylvie), Caritas (Norry, Adrien), Lidia (Nicole), Friedensinitiatif (Claude),
                2 personnes à titre individuel (André, Sylvie)
 Excusés : UNEL, Demokratie asbl
 

1/ Discussion sur la date et le lieu de l'initiative

La date initialement  retenue (mi-février 2007) apparaît courte pour réussir une initiative large et englobante. La Caritas est chargée d'explorer auprès du Cercle des ONG la possibilité de tenir la journée de débat du FSL dans l'enceinte de l'exposition sur les besoins sociaux « All we need » qui ouvrira en avril 2007. Cette inscription dans le cadre de « All we need » pourrait
permettre d'attirer une audience plus importante.La prochaine réunion du FSL devra décider, sur la base des informations recueillies, d'une date et du lieu définitif de l'initiative.

Si des organisations parties prenantes du processus verraient un  inconvénient à un déplacement éventuel de la date et du lieu, elles sont invitées à se manifester dès à présent par mail.

2/ Elargissement de l'initiative

Organisations à contacter :
Greenpeace, Tania les contacte
Infoladen, Adrien les contacte
Comité pour une paix juste au Proche-Orient, Nicole les contacte
ASTM, Norry les contacte

3/ Les organisations qui prennent en charge l'organisation d'ateliers

sont invitées à faire remonter des brefs descriptifs des différents ateliers.

4/ Premier échange sur le déroulement de la journée

Allocution de bienvenue, introduction, premiers ateliers le matin, pause midi et déjeuner sur place, dans l'après-midi, autres ateliers et plénière avec restitution des débats des ateliers. Durée envisagée par atelier : entre 2 heures et 2 heures et demi.

5/ Prochaine réunion

mercredi 15 novembre 2006, à 19 heures, au Casino syndical à Bonnevoie.


Rapport sur la réunion du 26 septembre 2006

Associations présentes:
AMD, ATTAC, Caritas, Greenpeace, Lidia, UNEL
+ une personne à titre individuel

Excusés : Demokratie asbl, Landesverband.

L'ordre du jour était proposé par Tania et Alfred.
Sylvie s’est engagée à rédiger le rapport de la réunion.

Présentation des participants: Caritas et Greenpeace ont répondu positivement à l'invitation du FSL et sont venus discuter.

1. Présentation de l'état du projet de journée FSL sur l'Europe

 Bref historique du projet (né lors de la table ronde organisée par l'UNEL le 6 juillet dernier sur les moyens de poursuivre la tâche un an après le référendum sur le TCE).

2. Date à retenir

Le 10 ou le 3 février 2007.
Au Casino syndical.

Caritas informe qu'elle organisera, avec ATD Quart-Monde, une campagne "Plaidons responsables", dans le cadre des Objectifs du Millénaire pour le développement.

Il y aura la Plateforme des ONG pour le développement à Esch-Belval, d'avril à octobre 2007. La Journée du FSL pourrait s'insérer parmi les événements de cette manifestation. Mais les forces militantes sont sans doute insuffisantes.
Néanmoins, il est prévu de contacter à ce sujet Mike Mathias, du cercle des ONG.

3. Thèmes des ateliers: quelles associations les prennent en charge? (Voir invitation à la réunion)

1. Quelle Europe voulons-nous ?
AMD et ATTAC. L'UNEL confirmera à la prochaine réunion.
Ce point constituerait plutôt une sorte d'introduction générale aux thèmes européens qui feront l'objet de la Journée.

2. Une Europe Sociale.
L’UNEL et Landesverband. Les deux associations devraient se coordonner d'ici à la prochaine réunion. L’UNEL propose de préparer un exposé sur le démantèlement des droits sociaux des jeunes (conséquences de la nouvelle loi au sujet du  chômage).

3. Une Europe des services.
Landesverband et Attac: peut-être sur le thème de l'eau (cf. mobilisation des élus sur ce sujet en Belgique) ; UNEL, peut-être sur le thème de l'éducation.

4. Une Europe démocratique.
Demokratie asbl a proposé de modérer un atelier sur la démocratie en Europe.

5. Une Europe pacifique et solidaire des peuples opprimés.
Friedensinitiativ. Cette association contactera le Comité pour une paix juste pour participer à la Journée.

6. Une Europe du développement durable.s
Greenpeace. L'association ferait un état des lieux de la législation et de la situation en matière d'environnement en Europe et des incidences mondiales.

7 + 8. Pour une Europe solidaire et ouverte.
Caritas devrait prendre en charge  le thème de la pauvreté en Europe et des migrations (voir ci-dessus), à condition de disposer de forces suffisantes. L'association contactera l'ASTM.
Depuis, le Groupe Migrations a fait savoir qu'il voulait bien organiser un atelier sur les migrations (voir courriel de Claude F.) Ces associations pourraient-elle se coordonner?

9. Pour une Europe d’égalité entre les genres.
Lidia et (à confirmer) Demokratie asbl.
Lidia propose d'inviter une députée européenne du groupe de la GUE/NGL, qui pourrait aussi introduire l'ensemble de la Journée.

4. Organisation

Pour tout ce qui concerne l'organisation pratique (modérateurs; trésorerie, etc.), il est jugé prématuré d'en discuter. Il faut d'abord être fixé quant aux associations qui s'engagent de manière certaine.
Idem pour ce qui concerne la publicité (contacts, dépliant, médias, etc.).
Il est prévu de contacter Infoladen pour la partie nourriture et culture (animation).
 

5. Prochaine réunion

Les bonnes volontés ne manquent pas, mais, d'ici à la prochaine réunion, il faut absolument que chacune des associations intéressées confirme sa participation, précise ce qu'elle peut faire et contacte les associations avec lesquelles elles envisagent de coopérer!

La prochaine réunion sera celle de la dernière chance! Il a été décidé de se réunir le mardi 24 octobre à 19 heures au Casino syndical.


INVITATION à la REUNION PLENIERE DU FORUM SOCIAL LUXEMBOURGEOIS
le 26 septembre 2006 à 19h. au Casino syndical de Bonnevoie

Luxembourg, le 19 septembre 2006

Chers/chères ami(e)s,

Plus d'un an s'est écoulé depuis le référendum sur le projet de traité constitutionnel européen (TCE). Plusieurs associations et personnes membres du FSL avaient alors mené campagne contre le projet d'une Europe qui organiserait la compétition entre Etats et travailleurs européens et par conséquent un nivellement vers le moins-disant social et environnemental. La campagne dénonçait également la soumission des politiques extérieures à l'OTAN. Elle avait permis un large débat au Luxembourg, notamment entre les progressistes partisans respectivement du "oui" et du "non". Elle avait aussi permis d'informer et de mobiliser sur l'orientation antisociale et autoritaire de la construction européenne.

Or, plus d'un an après, force est de constater que l'entreprise de démantèlement de l'État social et des droits sociaux  et de la privatisation des services publics se poursuit, de manière autoritaire, alors que les peuples d'Europe ont montré qu'ils refusaient la logique des prétendues contraintes économiques.
Les résistances tentent de s'organiser, mais elles doivent trouver les moyens de s'unir face à la coalition des intérêts des transnationales et des politiques à leur solde.

Au Luxembourg, certains croient encore que le pays est une île, à l'abri des attaques de la mondialisation néolibérale. Il faut donc absolument poursuivre le travail d'information sur la véritable nature de l'Union européenne et surtout nous mobiliser contre les mesures qu'elle impose. Aujourd'hui, d'autres projets sont en train d'être élaborés, dans le secret des officines diplomatiques (notamment le projet de Pacte économique transatlantique, qui reprend tout le dispositif ultralibéral promu par le TCE, en en confiant la direction aux États-Unis). Et il ne s'agit pas d'abstractions, mais de politiques qui seront mises en oeuvre dans nos pays et affecteront notre vie quotidienne (biens publics, santé, enseignement, etc.).

De quels moyens disposons-nous pour réunir nos forces? Pour débattre entre associations, syndicats, citoyen(nes)s -luxembourgeois(es) et résident(e)s étrangers/ères - et élaborer des actions à mener collectivement? Pour exercer en commun notre vigilance en réagissant à chaque fois qu'une directive de la Commission européenne s'attaque à de nouveaux acquis des luttes sociales? Mais aussi pour proposer - et imposer - des alternatives concrètes, ici et maintenant.

Seul un espace commun, où chacun(e) apporte ses idées et ses forces, peut fédérer l'idée qu'une autre Europe est possible et nécessaire. Les Forums sociaux constituent de telles plateformes de rencontre et de débat, à partir desquelles peuvent être mises sur pied des actions rassemblant au-delà des organisations en tout genre.

Le Forum social luxembourgeois, qui avait déjà organisé une journée de débat et de propositions d'action en juin 2003, devrait à nouveau permettre de dresser un état des lieux, à la fois au Luxembourg et au niveau européen, puisque désormais les politiques nationales sont en très grande partie dictées par les dirigeants de l'Union européenne (UE). Et de nous doter de moyens d'agir, dans le cadre de nos organisations respectives, mais en constituant un front de résistance à l'ordre inhumain que l'UE tente de nous imposer.

Il est grand temps de faire le point et de préparer des actions concrètes. C'est pourquoi nous proposons de nous réunir en automne pour préparer une nouvelle journée de discussion et de mobilisation, qui pourrait avoir lieu au début de l'année prochaine. Deux dates, les 3 ou 10 février 2007, ont d'ores et déjà été avancées.

Les débats pourraient être menés dans le cadre d'ateliers pris en charge par un certain nombre d'associations.
Cette journée pourrait déboucher sur une déclaration commune des associations qui y auront pris part.

Les thèmes suivants pourraient être abordés - chaque association étant bien sûr invitée à en proposer d'autres:

- Quelle constitution européenne voulons-nous? Pour quelle Europe?
 Une autre Europe est possible! (Amis du Monde diplomatique, ATTAC, UNEL?)

- Politiques actuelles de démantèlement des acquis sociaux (Landesverband, UNEL?).
Pour une Europe sociale

- Attaques contre les services publics (après Bolkestein, Spidla).
Pour une Europe des services (ATTAC, Landesverband?)

- Opacité des décisions politiques; atteintes aux droits civiques; évolution de la démocratie.
Pour une Europe démocratique (Demokratie ASBL)

- Politiques d'armement, militarisation, assujettissement à l'OTAN.
Pour une Europe pacifique et solidaire des peuples opprimés (Friedensinitiativ, Comité pour une paix juste au Moyen-Orient?)

- Productivisme et destruction de l'environnement.
Pour une Europe du développement durable (Greenpeace, Mouvement écologique?)

- Objectifs du Millénaire pour le développement. Quelle responsabilité pour le Luxembourg et l'Europe? (Caritas et partenaires de la campagne 'plaidons responsables' - 'http://www.whiteband.org/national/lux/Country)
Pour une Europe solidaire

- Répression de l'immigration, reflux du droit d'asile.
Pour une Europe ouverte, pour une citoyenneté de résidence (Caritas?, Collectif Migration?)

- Remise en cause des conquêtes des femmes, violences sexistes.
Pour une Europe de l'égalité entre les genres (LIDIA?).

Nous vous invitons à venir discuter sur ces sujets, et sur tous les autres dont vous pensez qu'ils devront être abordés lors de la journée du FSL, afin de créer un  groupe de travail pour la préparation de cette journée. Rendez-vous le 26 septembre 2006, à 19 heures, au Casino syndical de Bonnevoie.



REUNION PLENIERE DU FORUM SOCIAL LUXEMBOURGEOIS le 18 juillet 2006

Présences :  adhérents de Demokratie asbl, LIDIA, A.I., Libco, ACC, AMD, ATTAC (3), UNEL


REUNION PLENIERE DU FORUM SOCIAL LUXEMBOURGEOIS le 18 juillet 2006

Présences : 6 personnes dont des représentants d'ATTAC, de la DEMOKRATIE asbl, des ADMD et de l'UNEL.

° Question de l'utilisation du nom FSL pour des manifestations (p.ex. migration)
° JOURNEE avec le thème "EUROPE" proposée
° date à prévoir le 3 ou le 10 février 2007
° 3-5 ateliers à prendre en charge par des groupements différents
° invitation sera faite par Sylvie
° Alfred a fait de l'hosting pour le site pour chez e-hosting pour 75€ par an , l'email info@forumsocial.lu  reste à mettre en
   place et sera utilsée au futur pour les envois email du FSL
° Aender s'occupera dorénavant du fichier "courrier traditionnel" (n=3)
° Chacun apportera son fichier pour actualiser et compléter le fichier actuel du FSL

PLENIERE DE PREPARATION POUR LA PROCHAINE JOURNÉE : 10 août à 19h au Casino



Wei geet et weider mam FSL nom MIGRATIONSNOMETTEG den Samstech 8.7. ?

.... d'Sylvie, Taina Walisch, den Aender an anerer (ech och) ... mengen, dat en nach eng Kéier en ganz seriösen Effort misst machen fir den FSL op enger klorer Basis ze reaniméieren; dofir get proposéiert an nächster Zeit eng informell Sëtznung ze machen, wou en misst probéieren nees eng Kéier de Sozialforum ze definéieren an praktesch ze reorganiséeren; dann kéint een am Hierscht zu enger breder Versammlung opruffen mat der Perspektiv vielleicht en zweeten Diskussionsdag ze organiséieren mam Thema Europa.... Dat sin alt esou Ideen...

WINI: DENSDES den 18. JULI 2006 am CASINO um 19:00h

all Interessenten si wëllkomm, bis hoffentlech den 18., Alfred

                                                        ===
Chers ami(e)s,

Nous étions quelques-un(e)s à être présents hier à la table ronde organisée à l'initiative de l'Union nationale des étudiants luxembourgeois sur le thème: "Letzebuerg ee Joer nom Referendum: business as usual?".
L'ensemble des participant(e)s a rappelé que la campagne menée l'année dernière pour le "NON" au projet de traité constitutionnel européen (TCE) avait permis d'informer et de mobiliser sur l'orientation antidémocratique et néolibérale de la construction européenne.

Mais tou(te)s ont aussi constaté qu'aujourd'hui l'entreprise de destruction de l'État social, des services publics et des droits sociaux se poursuivait, de manière autoritaire, alors que les peuples d'Europe ont montré qu'ils refusaient la logique des prétendues contraintes économiques.
Les résistances tentent de s'organiser, mais elles doivent trouver les moyens de s'unir face à la coalition des intérêts des transnationales et des politiques à leur solde.

Au Luxembourg, certains croient encore que le pays est une île, à l'abri des attaques de la mondialisation néolibérale. Il faut donc absolument poursuivre le travail d'information sur la véritable nature de l'Union européenne et surtout se mobiliser contre les mesures qu'elle impose. Aujourd'hui, si un projet de nouveau TCE est (officiellement) reporté, d'autres attaques sont en train de se produire "en douce", dans le secret des officines diplomatiques (notamment le projet de Pacte économique transatlantique, qui reprend tout le dispositif ultralibéral promu par le TCE, en en confiant la direction aux États-Unis). Et il ne s'agit pas d'abstractions, mais de politiques qui seront mises en oeuvre dans nos pays et affecteront notre vie quotidienne (biens publics, santé, enseignement, etc.).

De quels moyens disposons-nous pour réunir nos forces? Pour débattre entre associations, syndicats, citoyens - luxembourgeois et résidents étrangers - et élaborer des actions à mener collectivement? Pour exercer en commun notre vigilance en réagissant à chaque fois qu'une directive de la Commission européenne s'attaque à de nouveaux acquis des luttes sociales? Mais aussi pour proposer - et imposer - des alternatives concrètes, ici et maintenant, à la catastrophe programmée (inégalité et pauvreté croissantes, autoritarisme et répression, destruction de l'environnement...)?

Il nous semble que seul un espace commun, où chacun(e) amènerait ses idées et ses  forces, permettrait de mener un tel combat.
Tel est le principe des Forums sociaux, plateformes de rencontre et de débat permettant  de mettre sur pied des actions rassemblant au-delà des organisations en tout genre.

Le Forum social luxembourgeois existe! Il faut nous y retrouver plus nombreux et plus déterminés que jamais!
Retrouvons-nous, déjà cet été, afin de fixer une date et des objectifs précis pour la rentrée.

Nous proposons à toutes les personnes décidées à agir en commun de se réunir le 18 juillet 2006 à 19:00h au Casino de Bonnevoie .

Venez nombreux!



le JEUDI d'aujourd'hui contient trois pages sur le mouvement altermondialiste e.a. un article sur le FSL (page 4)
(qui contient quelques imprécisions notemment concernant des déclarations communes ou le caractère apolitique (?) [confusion avec la politique des partis] du FSL, et ne mentionne pas l'incitation du FSL a des actions communes par des membres)

Le Forum Social Luxembourgeois (FSL) vous invite à sa
 

Journée de débat « Migrations »
 

Le Samedi, 8 juillet 2006 de 14 à 18h au casino syndical de Lux-Bonnevoie
 

Programme :

14-15h30 : Un Centre de « rétention » au Luxembourg : amélioration ou détérioration de la situation des sans-papiers et demandeurs d’asile déboutés ?
Introduction (15 m) de Monsieur Pierre-Arnaud Perrouty, Responsable du groupe « Centre fermé » de la Ligue des droits de l’Homme belge (www.liguedh.be)
Discussion libre

15h30 – 15h45 : Pause

15h45 – 17h15 : L’UE, moteur de la paix dans le monde ou puissance impérialiste et néo-coloniale ? Etude du cas de la République démocratique du Congo.
Introduction (15 m) de Monsieur Ali Calonga, journaliste du journal on-line Congo Indépendant (www.congoindependant.com)
Discussion libre

17h15 – 17h30 : Pause

17h30-18h: Plénière et conclusions

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Organisation :
Forum Social Luxembourgeois
www.forumsocial.lu


Salut,

Je vous envoie le nouveau texte de l'invitation pour notre journée de débâts sur la
migration. Je suggère que vous m'envoyez vos remarques et propositions
d'amélioration jusqu'à lundi soir au plus tard et que nous commencons à distribuer
et à envoyer cette invitation à nos connaissances.

Je suggère également qu'on se réunit encore une fois le mercredi prochain.
J'emènerai aussi bâ ce moment des flyers qu'on pourrait distribuer un peu parout.

A+,
claude
samedi le 17 juin 2006


Proposition suite aux réunions du 23 mai et du 29 mai  pour une journée sur un thème d'actualité

telle qu'elle est ressortie des dernières discussions. Veuillez svpl me donner votre avis quantà cette proposition. Si vous êtes d'accord, je vais coordonner un groupe d'organisation.
Solidairement,
Claude Frentz (frentz.claude@internet.lu)

Forum Social Luxembourgeois

Date : Samedi, 8 juillet 2006 de 14 à 18h30
Lieu : Casino syndical de Bonnevoie

Journée de débats : « migrations »

Le FSL invite à une demi-journée de débats contradictoires autour de sujets d’actualité liés au thème des « migrations » :

14-15h30 : Le nouveau Centre de « rétention » au Luxembourg, amélioration ou détérioration de la situation des sans-papiers et demandeurs d’asile déboutés ?
Introduction (30m) : Responsable du groupe « Centre fermé » de la Ligue des droits de l’Homme belge
Discussion libre (1h)

15h30 – 15h45 : Pause

15h45 – 17h15 : L’UE, moteur de la paix ou puissance néo-coloniale ? Etude du cas de l’élection et de l’envoi des troupes de l’UE en RD Congo.
Introduction (30m) : M Filip Reyntjens, professeur à l’institut de développement et d’administration de l’Université d’Anvers

17h15 – 17h30 : Pause

17h30-18h30 : Plénière : La situation des sans-papiers et demandeurs d’asile. Analyse de la réalité européenne et pistes d’action

Organisation :
Forum Social Luxembourgeois
www.forumsocial.lu


REUNION PLENIERE DU FORUM SOCIAL LUXEMBOURGEOIS le 3 MAI 2006

Présences : 11 personnes (RECORD depuis 2003 !)
Excusés : 2

1. Collecte de thèmes à intérêt

* asssies 2006 ? / persp3ectives 2006 ?
* situation post régérendum UE
* GdT Bolkestein
* FSE Athènes (présence de Sylvie)
* Situation Secrétariat FSL
* Site web FSL
* Forum régional
* conférence Corinne Gobin
* thème 2006: l'eau
* avenir du syndicalisme: dialogue ?
* démocratie vs. corporatisme (tripartite vs. parlement)
* état de la nation et vue du FSL
* suite des développements européens
* suite du PANincl: propositions jusqu'au 10.5. au MIFA

2. Organisation de la prochaine manifestation du FSL

* débat contradictoire: table ronde avant l'été ?
* journée de réflexion après rentrée parlementaire ?
* thème possibles: immigration (Forum non réalisé par gouvernement), finances (distribution des richesses produites par tous) ?
* rôle des médias / 100,7 ?
* but: publication d'un état de la nation vu d'en bas

pour organiser cette manifestation : prochaine réunion le 23 mai 2006 au Casino de Bonnevoie à 19 heures

3. Conférence: L'Union européenne une contre-démocratie

Jean-Sébastian Zippert (secrétaire d'ATTAC) propose une association du FSL à cette manifestation du 14 juin 2006 avec Corinne Gobin.

4. www.forumsocial.lu

Puisque notre site web  ne peut plus être hébergé par Youthmédia après le 31.5.2006,  la plénière donne à Alfred du sectétariat FSL la mission de trouver un hosting adéquat pour l'avenir pour le www.forumsocial.lu.


Diverses réactions suite à la réunion des associations réunies au sein du FSL en groupe de travail
contre la Directive Bolkestein du  mercredi 7 décembre 2005 : voir annexe au rapport de la plénière du 30.11.2005

Groupe de travail "Bolkestein" : la prochaine réunion pour préparer la mobilisation pour la manif  aura lieu le mardi 10 janvier à 18.30hres au Casino Syndical


REUNION PLENIERE DU FORUM SOCIAL LUXEMBOURGEOIS le 30 NOVEMBRE 2005

Présences : 7 associations (ATTAC (2), FNCTTFEL, MTK-IDEE, Infoladen, Friddensinitiativ,  Demokratie,  Tauschkrees), 1 adhérent individuel
Excusés : 2 (dont LIDIA)

1) Une préparation pour une pétition européenne "Europe : la parole aux peuples !" a été élaborée lors d'une réunion de préparation pour le FSE . Elle contient douze points. Quelle association sintéresse à quel point ?
Est-ce qu'il y a des points qui manquent. Qui veut se rallier à la pétition ? Le représentant de l'Infoladen pense qu'a u moins 2 points manquent à savoir immigration / Europe forteresse et abus des forces publiques / sécurité.

>> Chers Ami-es
>>
>> Une conférence de travail à Paris les 24 et 25 juin à laquelle ont
>> invité - suite à la victoire du Non en France et aux Pays Bas - les
>> forces politiques, syndicales, associatives, altermondialistes ayant
>> mené campagne ensemble en France, ainsi que le groupe parlementaire
>> européen GUE/NGL et les appels européens a réuni 200 participants dont
>> une centaine de délégués étrangers venant d'une vingtaine de pays de
>> l'Union européenne.
>>
>> Les participants ont adopté une déclaration proposant diverses campagnes
>> et initiatives ; en particulier, il a été confié au Collectif unitaire
>> français la responsabilité d'écrire un projet de pétition européenne,
>> servant de point d'appui à une campagne dans tous les pays pour exiger
>> un changement fondamental des politiques européennes : vous trouverez ce
>> projet en annexe. Si cette pétition européenne est adoptée à Istanbul,
>> cela constituerait un grand pas en avant. Nous pourrions demander un
>> large soutien aux organisations, réseaux et personnalités qui en
>> partagent le contenu.
>>
>> A Paris, nous avions retenu le principe de faire le point sur toutes ces
>> propositions et notamment sur le texte de la pétition, lors d'une
>> réunion qui se tiendra en lien avec l'Assemblée européenne de
>> préparation du FSE à Istanbul. Cette réunion doit avoir lieu le vendredi
>> 23 septembre à 18h et sera précédé par une réunion du groupe de travail
>> dans l'après-midi. Le lieu sera confirmé.
>>
>> Pour tous les organisations et réseaux intéressés par cette dynamique,
>> nous vous demandons de prendre connaissance de ce projet de pétition, de
>> nous faire parvenir vos remarques et amendements éventuels : c'est à
>> Istanbul que nous prendrons ensemble les décisions sur le contenu
>> définitif de ce texte et sur la méthode pour la lancer au niveau
>> européen. Afin de pouvoir travailler à partir du même texte, merci
>> d'envoyer vos amendements dans votre langue mais également en anglais.

>> Amicalement, le collectif français

>> Contacts:
>> Michel Rousseau michel-rousseau@laposte.net
>> Elisabeth Gauthier elgauthi@internatif.org

TEXTE:

>> La victoire du « non » en France, par son contenu pro-européen,
>> populaire, progressiste, écologiste a ouvert une époque nouvelle pour
>> l'Europe. Celle-ci est marquée par le rejet de plus en plus fort, porté
>> par les mobilisations sociales et les sanctions électorales qui se
>> succèdent en Europe, des politiques néolibérales de casse sociale, de
>> concentration des pouvoirs, de militarisation, de dégradation de
>> l'environnement. Une refondation démocratique de l'Union européenne est
>> à l'ordre du jour. Les exigences des citoyennes et des citoyens doivent
>> être entendues : c'est le sens de cette pétition, destinée à les
>> formuler, proposée dans chaque pays de l'Union par les forces
>> politiques, sociales, associatives opposées au néolibéralisme en Europe.
>>
>> Citoyennes et citoyens, résidentes et résidents de l'Union européenne,
>> nous voulons construire un avenir commun de progrès partagé. Nous
>> voulons dépasser la crise de l'Europe néolibérale pour fonder l'Europe
>> sociale, de l'emploi, démocratique, féministe, écologique, pacifique,
>> l'Europe de la solidarité entre ses peuples de l'Ouest et de l'Est et
>> avec tous les peuples du monde. À cette fin, nous exigeons un changement
>> fondamental des institutions, une réorientation des politiques
>> européennes et des mesures immédiates, ce qui implique notamment :
>>
>> *  l'élaboration démocratique, par un processus de débat public
>> et de ratification par le suffrage universel, des principes fondateurs
>> de celle-ci. Le socle sur quoi reposent ses institutions et ses
>> politiques économique, sociale, environnementale ne doivent plus être la
>> loi de la concurrence et l'opacité, mais la coopération, la solidarité,
>> les droits et pouvoirs des citoyennes et des citoyens ;
>>
>> *  un nouveau cadre institutionnel de l'Union fondé sur les
>> principes de liberté, d'égalité, de pluralisme, de laïcité, incluant
>> l'extension des pouvoirs de contrôle et d'intervention des citoyennes et
>> des citoyens, et la subordination de toutes les instances de décision
>> aux assemblées élues, l'instauration d'une citoyenneté européenne de
>> résidence et la régularisation des sans-papiers ;
>>
>> *  l'égalité entre hommes et femmes dans tous les domaines
>> assurée par des dispositions contraignantes, le droit à l'avortement, à
>> divorcer librement et à l'orientation sexuelle de son choix ;
>>
>> * des mesures d'urgence contre la pauvreté et l'exclusion
>> sociale, un revenu qui permette à toutes et tous de vivre dans le cadre
>> de politiques nouvelles visant à l'éradication du chômage et de la
>> précarité par une sécurisation de l'emploi et de la formation et par la
>> réorientation du budget, de la fiscalité et du crédit en faveur d'un
>> développement respectueux de l'environnement et créateur d'emplois ; la
>> remise en cause du rôle et des missions de la Banque centrale
>> européenne, des principes du pacte de stabilité, de l'« agenda de
>> Lisbonne » pour leur donner comme priorité le développement de l'emploi
>> et du progrès social ;
>>
>> *  une convergence par le haut des protections sociales et des
>> normes de salaires ; des mesures tendant à l'harmonisation fiscale ;
>> l'adoption d'une directive réduisant le temps de travail et améliorant
>> ses conditions ;
>>
>> *  le retrait de la directive Bolkestein et de toute directive
>> de libéralisation et la création de services publics européens,
>> coopérant avec les services publics nationaux et régionaux, échappant
>> aux règles de la concurrence ;
>>
>> *  l'augmentation du budget européen, notamment pour combler le
>> fossé existant entre les deux parties du continent ;
>>
>> * la remise en cause de la politique de libre-échange de l'OMC
>> et le retrait des négociations de l'AGCS ;
>>
>> *  l'adoption d'une Charte européenne de l'environnement,
>> incluant un nouveau modèle de développement, la déprivatisation du
>> service public de l'eau, la refonte de la directive REACH sur les
>> produits chimiques et une politique agricole commune fondée sur la
>> sécurité et la souveraineté alimentaires ;
>>
>> * des politiques spécifiques de développement économique et
>> social des « zones périphériques » (outre-mer) ;
>>
>> * le refus de toute logique de guerre et de militarisation de
>> l'Union européenne, ce qui implique sa stricte indépendance vis-à-vis de
>> l'OTAN ;
>>
>> *  l'augmentation de l'aide au développement de l'Union
>> européenne et la mise en ouvre de politiques de coopération et de
>> solidarité dans les négociations internationales avec les pays du Sud

2) Deuxième journée FSL en 2006

* Envisager une demie-journée (pas de repas à organiser)

* Inviter éventuellement Frank Slegers (FSBelge) pour faire une introduction sur base du document  "Europe : la parole aux peuples !"

* Travailler en groupe sur les points succitant le plus d'intérêt

3) Dépliant du FSL

Pour se présenter lors de manifestations ou de conférences un dépliant du FSL serait utile.

Le plus simple possible en noir et blanc, un dépliant  qui pourrait être copié par tout le monde.

Contenu: Coordonnées FSL , invitation FSE, extraits de la charte en allemand et en français

Demander éventuellement Kalle pour lay-out

4) Bolkestein: manifestation à Strasbourg le 14 janvier 2006

* Qui est partant ? Qui est intéressé ?

* Interpeller syndicats et/ou gouvernement luxembourgeois ?

* créer comité ad-hoc en dehors du FSL : longue discussion

* transport en commun (groupement de Metz ?)

* Claude Frentz a été chargé de formuler un appel que voici et qui sera discuté lors de la prochaine réunion:

============================================

Annexe: appel (à discuter lors de la prochaine réunion)

le 14.01.06 à  STRASBOURG: Grande Manif pour le retrait de la directive « Bolkestein » !
OUI au progrès social ! NON à une Europe de la concurrence !

Portant le nom de l’ancien commissaire européen Frits Bolkestein, un projet de
directive sur la libre circulation des services au sein de l’Union européenne est
en train d’être décidée par les institutions de l’Union Européenne.
La directive « Bolkestein », aurait pour conséquence que tous les services fournis
au sein de l’Europe des 25 seraient considérés comme des produits économiques
ordinaires. Ainsi, des secteurs essentiels comme la culture, l’éducation, les soins
de santé et tous les services relevant des systèmes étatiques de protection sociale
pourraient être soumis aux mêmes formes de concurrence économique que les
marchandises. Une telle évolution entraînerait inéluctablement une détérioration des
systèmes légaux de pension, d’aide sociale ou de couverture des soins de santé au
profit de systèmes privés. Elle signifierait également la dérégulation de nos
systèmes éducatifs et la fin programmée de la diversité culturelle.

En outre, l’application de cette directive aurait pour conséquence des bas niveaux
sociaux et des revenus médiocres, des bas niveaux de protection des consommateurs,
de qualité des services et de droit environnemental et de responsabilité
commerciale. Des prestataires de services d'un pays à niveaux peu élevés - aussi des
prestataires qui y transfèrent leur siège social -, n'auront plus à observer les
instructions d'un pays à niveaux plus élevés, quand ils y offrent leurs services.
Les employés, les communes, les artisans et autres prestataires de services, le
droit du travail et le droit social sont menacés par la course au dumping social et
écologique.
Les réseaux européens pour une « autre Europe », regroupés au sein du Forum Social
Européen (FSE), relancent la mobilisation et proposent d’appeler, dans leur
diversité, le mouvement syndical et altermondialiste, les organisations politiques
progressistes, à converger dans une manifestation contre la directive Bolkestein le
14 janvier 2006 à Strasbourg, à la veille du débat en plénière au Parlement
européen.

Crée sur initiative du Forum Social Luxembourgeois, le Comité « Stop Bolkestein »
s’oppose au principe du pays d’origine ou à toute formule qui s’en approcherait et
appelle toutes les forces progressistes à participer à la mobilisation.

Nous exigeons que soit engagé au contraire un processus d’harmonisation par le haut
pour éviter tout dumping social et fiscal, toute remise en cause des droits des
consommateurs et des normes de santé publique, toute baisse des normes
environnementales. En tout état de cause, nous  demandons que les services publics
et les biens communs de l’humanité soient exclus de tout processus de libéralisation
ou de mise en concurrence .

Repousser le projet de directive Bolkestein, ce qui est aujourd’hui possible et
nécessaire, n’a de sens que si ce combat s’inscrit dans une perspective plus vaste,
celui de la construction d’une Union solidaire qui permette que cette harmonisation
ne reste pas un rêve pour ses habitants. Pour restaurer l’espoir de la
transformation sociale, il est urgent de construire, par delà les luttes immédiates
et les campagnes de mobilisation, des alternatives qui permettent que les droits de
tous les êtres humains l’emportent sur le droit de la concurrence et la logique du
profit.

Il y a urgence à réagir.

TOUS A STRASBOURG CONTRE LA DIRECTIVE BOLKESTEIN! CONTRE LE PROJET DE DIRECTIVE DIT “BOLKESTEIN” !

SIGNEZ LA PETITION CONTRE LA DIRECTIVE BOLKESTEIN:
www.stopbolkestein.org
POUR PARTIR AVEC NOUS A LA MANIF DU 14 JANVIER ET POUS TOUS LES RENSEIGNEMENTS :
www.forumsocial.lu

Comité « Stop Bolkestein », une initiative du Forum Social Luxembourgeois (F.S.L.)

============================================

This appeal was passed by the Assembly of Social Movements of the Social Forum in
Germany meeting in Frankfurt

Appeal for Action on January 14

ON 14th JANUARY LARGE EUROPEAN DEMONSTRATION IN STRASBOURG

DOWN WITH THE BOLKESTEIN DIRECTIVE!

WE CAN DO IT!

A new massive attack on the social rights in Europe is imminent: In mid-January, the
European parliament will deliberate on the so-called Bolkestein directive. It is
supposed to completely liberalise the market for services including energy, water,
education and health. Workers will be free to offer their services in the future
also EU-wide at the lowest wage, tax, and social standards of their home country.

After the NO to the European Constitutional Draft in France and in the Netherlands,
after the large demonstration of March 19, 2005 in Brussels, after the mass actions
in Italy, and the Monday demonstrations in Germany, we know that the social
movements in Europe, in common with the trade unions and other political forces, can
mobilise effectively. Already now, several European governments and parliaments seem
to consider themselves under pressure.

WE HAVE A REALISTIC CHANCE TO PREVENT THIS THREATENING BOLKESTEIN DIRECTIVE FROM
HAPPENING!

An assembly for a Charta of Principles for another Europe - consisting of 180
representatives of socially committed groups from 14 countries has issued a signal
from Florence on November 13. In the framework of the European Social Forum, it has
called upon the social movements in all their variety, the trade unions, and other
political groups “to multiply the local initiatives and to make the mobilisation for
the retraction of this directive culminate in a Europe-wide demonstration on
Saturday, January 14 (or later: February 11) - in any case on the eve of the
decisive debate in the European parliament.”

We join this appeal!

The coalition agreement of the new federal government envisages the implementation
of the Bolkestein directive with only vague changes. There also threaten here in
Germany even worse social demolition, wage dumping and further sell-out of public
property!

WE WILL BE THERE IN STRASBOURG!

La prochaine réunion des associations réunies au sein du FSL en groupe de travail contre la Directive « Bolkestein (voir point 4 ci-dessus) aura lieu le mercredi 7 décembre 2005 à 19h au Casino de Bonnevoie: appel pour manifestation à Strasbourg contre directive Bolkestein
(voir annexe)

salutations amicales, Alfred Groff (alfredgroff@hotmail.com)


P.S. : Réunion des associations réunies au sein du FSL en groupe de travail
              contre la Directive Bolkestein du  mercredi 7 décembre 2005

A la réunion de travail du FSL, hier soir 7 décembre,  (présents : André KREMER, Claude SIMON, Tania WALISCH, Anne-Marie BERNY, Marie-Claire TONELOTTO), l’idée d’un comité a été abandonnée.
L’appel est lancé au nom des associations présentes le 30 novembre à la plénière du FSL.  Le projet d’appel proposé par Claude FRENTZ a été repris, mais il a  été souhaité que quelques petites modifications y soient apportées.
C’est ce projet remanié que je mets en attaché ;  Il est à compléter  par Alfred GROFF : noms des associations présentes le 30, adresse postale  du FSL…
Il a aussi été souhaité que Justin TURPEL veuille bien relire cet appel de façon critique pour vérifier s’il ne contient pas
d’inexactitudes…
cet appel a été composé en grande partie à partir de la pétition « STOPBOLKESTEIN ».

Cordialement, Marie-claire Tonelotto.

============================================

Projet remanié lors de la réunion du 7.12.2005

A P P E L  POUR LE RETRAIT DE LA DIRECTIVE « BOLKESTEIN »

Portant le nom de l’ancien commissaire européen Frits Bolkestein, un projet de directive sur la libre circulation des services au sein de l’Union européenne est en discussion. Cette directive risque d’être adoptée par les Etats membres.  Seule une mobilisation forte de la société civile au sein de l’Union pourra bloquer cette directive porteuse de régression sociale.
La directive « Bolkestein », aurait pour conséquence que tous les services fournis au sein de l’Europe des 25 seraient considérés comme des produits économiques ordinaires. Ainsi, des secteurs essentiels comme la culture, l’éducation, les soins de santé et tous les services relevant des systèmes étatiques de protection sociale pourraient être soumis aux mêmes formes de concurrence économique que les marchandises
 Une telle évolution entraînerait inéluctablement une détérioration des systèmes légaux de pension, d’aide sociale ou de couverture des soins de santé au profit de systèmes privés. Elle signifierait également la dérégulation de nos systèmes éducatifs et la fin programmée de la diversité culturelle.
De plus, l’application de cette directive aurait pour conséquence la remise en cause des droits des travailleurs,  amènerait  bas niveaux sociaux et revenus médiocres,  bas niveaux de protection des consommateurs, bas niveaux de qualité des services, de droit environnemental et de responsabilité commerciale. Des prestataires de services d'un pays à niveaux peu élevés - aussi des prestataires qui y transfèrent leur siège social -, n'auront plus à observer les instructions d'un pays à niveaux plus élevés, quand ils y offrent leurs services. Les employés, les communes, les artisans et autres prestataires de services, sont menacés par la course au dumping social et écologique.
Le droit du travail et le droit social sont remis en question.

Il nous  faut rejeter le projet de directive Bolkestein et refuser l’Europe du recul social et de la régression éducative qu’il nous prépare.  Nous voulons une Europe  solidaire avec une harmonisation sociale par le haut.

C’est à cette lutte que vous convient ATTAC et les autres associations présentes le 30.11. et prêtes à signer l'appel remanié,

associations réunies au sein du FSL en groupe de travail contre la Directive « Bolkestein »

Unissons nos forces ! Signez cet appel et renvoyez-le au Forum Social Luxembourgeois
(B.P. 1285, L-1012 Luxembourg   )

faites-le connaître à d’autres.

Mobilisons-nous pour la grande manifestation pour le rejet de la directive « Bolkestein » du 14 janvier 2006 à Strasbourg.

============================================

REACTION 1:

Salut tout le monde

Bon, je n'ai pas pu venir à la dernière réunion car j'étais malade. Les absents ont toujours tort...
J'aimerais quand même relever 2 aspects que j'avais introduit dans l'ébauche de l'appel "Bolkestein" et que j'avais remis et qui continuent à me sembler essentiels:

1. Nos alternatives, qui ne doivent en aucun cas être nationalistes ni euro-centriques et au contraire universalistes
2. Délimitation à l'égard de l'extrême-droite

Malheureusement, ces deux points essentiels ont été supprimés. Je les avais introduit en tant que garde-fou contre une participation éventuelle des gens de la droite (extrême).

Je ne pense pas que mon association, l'Infoladen, puisse, dans ces conditions, signer le présent appel.

D'ailleurs, il nous faudra reconsidérer notre participation au Forum Social, qui semble être "aveugle" quant au danger qui émane de l'extrême-droite.Je n'ai en tout cas pas envie ni de répéter tout le temps nos problèmes quant à ce sujet, ni de
participer à des mouvements qui risquent, vu le caractère trop flou (franchement, on pourrait trouver l'appel modifié sur n'importe quel site de la nouvelle droite!), être intéressant pour les populistes de droite.

En espérant d'avoir une réaction.

A+
Claude Frentz
Infoladen "Schréibs" asbl

REACTION 2:

A la demande d’André, j’ai fait un petit changement pour introduire le  principe du pays d’origine, voir la partie surlignée en jaune dans le texte en attaché.  Je ne vois pas comment répondre à l’attente de Claude Frentz et le regrette si d’autres voient comment faire, qu’ils s’y mettent, un projet est fait pour être « travaillé »…

Marie-Claire Tonelotto

REACTION 3

Bonjour

Moi je propose que Claude Frentz formule les ajoutes qui lui semblent importantes (pas trop longues), qu'on les intègre et qu'on fasse circuler l'appel dès lundi...; je ne suis pas d'accord que toutes sortes de textes qui ne mentionnent pas explicitement tout un programme alternatif (ici il y va d'une moblisation concrète face à la directive Bolkestein) pourraient également venir d'un mouvement d'extrême droite. Procéder d'une telle façon dans une discussion sur un texte précis ne nous mène strictement à rien et constitue à la rigueur une offense vis à vis des militants engagés dans une voie progressiste. D'ailleurs ou sont les forces d'extrème-droite qui ici au Luxembourg mobilisent contre la directive Bolkestein? Qu'on ne prenne plus maintenant à chaque occasion prétexte du ralliement de Marc Thill à l'ADR pour compliquer les choses... En conclusion je propose qu'à une des prochaines réunions du FSL Claude Frentz explique sa position sur le caractère trop flou du FSL (dont la plate-frome est constituée par 3 axes: contre le néo-libéralisme, contre la guerre, contre le racisme et la xénophobie). Arrètons tout de suite un processus de menaces et de pressions (si telle ou telle chose ne passe pas, moi et/ou mon organisation va tirer ses conclusions etc. etc.); cette attitude est contreproductive et ne fait qu'envenimer les discussions et relations entre organisations et individus.

Salutations antifascistes, antiracistes, féministes, écologistes et inernationalistes.

André

REACTION 4:

Chère Marie-Claire, cher André,
D’abord merci pour vos réponses à mes propos, certainement formulés
maladroitement.
Permettez que je vous réponds dans une seule et unique lettre.

J’aimerais commencer en répondant à une question d’André. « D'ailleurs ou sont
les forces d'extrème-droite qui ici au Luxembourg mobilisent contre la directive
Bolkestein? Qu'on ne prenne plus maintenant à chaque occasion prétexte du
ralliement de Marc Thill à l'ADR pour compliquer les choses... »
Les forces qui pourraient potentiellement virer à l’extrême-droite sont
évidemment à l’ADR, une formation politique en pleine mutation. L’ADR s’est
positionné clairement CONTRE Bolkestein, comme l’affirment quelques articles sur
ce sujet sur son page web. Comme exemple :  http://www.adr.lu/index_pk.htm
Nous avons a plusieurs reprises eu le problème de la participation de membres de
l’ADR aux différentes mobilisations. Un risque réel de récupération politique
existe, et mon soucis est uniquement de le minimiser en demandant que les
positions du FSL témoignent justement de notre volonté de voire la lutte contre
le néolibéralisme et le militarisme aussi dans une perspective anti-raciste et
anti-fasciste. C’est alors que je me demande ce que distingue alors un appel
d’un FSL d’une position de l’ADR sinon notre approche universaliste et dépassant
l’horizon des l’Europe des nations. Le slogan « L’Europe aux Européens » est
typique pour caractériser une tendance de la nouvelle droite et devrait être
contrecarré par des revendications de droits universels pour chaqu’un.Si nous
restons toujours au niveau de la défense des droits sociaux sans évoquer
d’alternatives progressistes, il n’est qu’une question de temps jusqu’à ce que
des pseudo-solutions identitaires se propagent. Il serait d’ailleurs intéressant
pour m

J’admets qu’un texte devra être rassembleur, mais pas à tout prix. S’il est déjà
offusquant d’appeler « le mouvement syndical et altermondialiste, les
organisations politiques PROGRESSISTES »  - une formule de ce type me paraît
impératif à intégrer dans notre appel -   à participer à la mobilisation et
seulement elles, alors je me demande à quoi le FSL sert. En tout cas pas comme
trampolin ou instrument utilisé par des personnes qui prônent des mesures
toujours plus sécuritaires sur fond d’une vision chauvine du monde.

J’avais pas comme objectif de mettre en cause la crédibilité de quelconque
militant. Moi, je veux seulement éviter que des problèmes du type Marc Thill –
et malheureusement il semble qu’il n’était pas le seul souverainiste à avoir
participé au comité NON – se répétent. Etant donné que les questions liés au
dévelopment de l’extrême-droite est depuis sa création un sujet central de mon
association, il n’est que logique que je mets notre position au sein du FSL en
doute si j’ai l’impression que cette question n’intéresse guère les autres bien
que pour nous elle devrait être posé d’une manière répété. C’est peut-être
embêtant, mais je me répète en disant que nous devons être vigilant – sans
devenir parano- par rapport à ce qui se passe dans le camp de la nouvelle
droite.
Encore une remarque quant au nouveau texte :
« C’est à cette lutte que vous convient ATTAC et les autres associations
présentes le 30.11. et prêtes à signer l'appel remanié, »

Pourquoi ATTAC est mentionné spécialement ? C’est quand même pas sérieux de
mettre en avant une assoss particulière dans un appel du FSL. Plus généralement
le FSL devrait être un cadre ou des discussions contradictoires devraient se
pratiquer tout en ayant une plattforme commune. C’est dans cet esprit que j’ai
félicité la contribution de Madou sur ATTAC, tout en ne partageant pas tous les
points. Soit le FSL est un lieu ou des opinions différents puissent s’exprimer
soit le forum devient superflu.Et c’est la dernière chose que je veux, comme
j’en suis sûr, chère Marie-Claire, cher André, vous aussi.

En tout cas je n’avais pas l’intention de menacer quiconque. Mais le sujet me
paraît trop important pour que je puisse me taire. Mais si c’est l’appréhension
générale que je viens « envenimer les discussions et relations entre
organisations et individus », je préfère me retirer au lieu de continuer à
nuire.
En espérant d’avoir des clarifications sur ces sujet lors d’une prochaine
rencontre.
Cordialement,

Claude

============================================

Version finalisée du 18 décembre 2005

A P P E L POUR LE RETRAIT DE LA DIRECTIVE « BOLKESTEIN »

Portant le nom de l’ancien commissaire européen Frits Bolkestein, un projet de directive sur la libre circulation des services au sein de l’Union européenne est en discussion. Cette directive risque d’être adoptée par les Etats membres.  Seule une mobilisation forte de la société civile au sein de l’Union pourra bloquer cette directive porteuse de régression sociale.
La directive « Bolkestein » aurait pour conséquence que tous les services fournis au sein de l’Europe des 25 seraient considérés comme des produits économiques ordinaires. Ainsi, des secteurs essentiels comme la culture, l’éducation, les soins de santé et tous les services relevant des systèmes publics de protection sociale pourraient être soumis aux mêmes formes de concurrence économique que les marchandises
 Une telle évolution entraînerait inéluctablement une détérioration des systèmes publics de pension, d’aide sociale ou de couverture des soins de santé au profit de systèmes privés. Elle signifierait également la dérégulation de nos systèmes éducatifs et la fin programmée de la diversité culturelle.
De plus, l’application de cette directive aurait pour conséquence la remise en cause des droits des travailleurs(es),  amènerait  bas niveaux sociaux et revenus médiocres,  bas niveaux de protection des consommateurs(trices), bas niveaux de qualité des services, de droit environnemental et de responsabilité commerciale. Des prestataires de services d'un pays à niveaux peu élevés - aussi des prestataires qui y transfèrent leur siège social -, n'auront plus à observer les instructions d'un pays à niveaux plus élevés, quand ils y offrent leurs services. Les employés(e), les communes, les artisans et autres prestataires de services, sont menacés par la course au dumping social et écologique.
Avec son  principe du « pays d’origine »,  rebaptisé principe du « marché intérieur » dans certaines propositions mais sans pour autant en modifier le contenu, le droit du travail et le droit social sont bel et bien remis en question.

Il nous  faut rejeter le projet de directive « Bolkestein » et refuser l’Europe du recul social et de la régression éducative qu’il nous prépare.  Nous voulons une Europe  solidaire avec une harmonisation sociale par le haut.

C’est à cette lutte que vous convient les associations réunies au sein du FSL en groupe de travail contre la Directive « Bolkestein ».

Unissons nos forces ! Signez cet appel et renvoyez-le au Forum Social Luxembourgeois
(B.P. 1285, L-1012 Luxembourg   )

Mobilisons-nous pour la grande manifestation pour le rejet de la directive « Bolkestein » du 11 février 2006.


REUNION PLENIERE DU FORUM SOCIAL LUXEMBOURGEOIS le 12 OCTOBRE 2005

Présences : 4 associations (ATTAC, Demokratie, LIDIA, Tauschkrees), 1 adhérent individuel
Excusés : 3

1) discussion post campagne-NON et post-élections

2) entrée de cotisations 2005 et état du CCP

3) une nouvelle association membre

4) échéances européennes: e.a. journée d'action européenne d'ATTAC du 4 mars 2006,
                                               FSE en Grèce avril 2006

5) organisation d'une deuxième journée luxembourgeoise du FSL (comme les assises 2003)

6) thèmes possibles pour le futur: privatisations, protection de la nature, directive Riech, observatoire-presse, femmes,
    démocracie directe, coordination et échanges de la société civile, décroissance, lobbying au Luxembourg : possibilité de
    groupes de travail s'il y a nombre suffisant d'intéressés

7) l'intérêt démontré par le nombre d'adhérents lors de la prochaine plénière décidera du rythme / nombre de plénières en
    2006: 3, 3-4, 6, 10-12 ?

La prochaine plénière aura lieu le mercredi 30 novembre 2005 à 19h au Casino de Bonnevoie.

salutations amicales, Alfred Groff (alfredgroff@hotmail.com)


REUNION PLENIERE DU FORUM SOCIAL LUXEMBOURGEOIS le 29 JUIN 2005

Présences : 3 associations, 1 adhérent individuel
Excusé : 1 association

1) discussion camapgne constititution UE

2) si les associations nous transmettent leurs activités actuelles et futures on les transmettra par mail à tous les adhérents

3) à partir d'automne réunions mensuelles ou une journée annuelle ou ... ?

4) besoin d'un dépliant FSL ?

5) situation financière


REUNION PLENIERE DU FORUM SOCIAL LUXEMBOURGEOIS le 13 AVRIL 2005

Présences : 8
Excusés : 4

1) André nous a fait un mail où il nous informe qu'il ne veut plus faire parti du secrétariat du FSL, concernant son remplacement: avis aux amateurs

2) Le FSL ne participera pas à la fête de la résistance 2005 avec un stand ou une conférence comme envisagé. Trop de personnes sont actuellement engagés dans la campagne du non et deuxièmement on n'a pas de matériel d'information adéquat comme un dépliant présentant le FSL et ses buts. Ceci est à mettre sur l'ordre du jour de la prochaine réunion.

3) RISE a présenté ses activités et son matériel concernant la mobilisation contre la présidence européenne du Luxembourg. D'un côté il aura un camp de résistance autogéré avec débats, concerts … à Esch/A. du 16 au 19 juin 2005 (détails sur : www.eurotop.lu), d'un autre côté une manifestation contre la présidence européenne luxembourgeoise le 18 juin 2005 à Luxembourg-Ville. Le dépliant concernant la manifestation a été rédigé de façon à attirer un public plus large (détails: www.turnoffeurope.tk )

4) Lors de la prochaine réunion il est prévu de faire le bilan des activités qui ont émané en partie du FSL (contre-sommet et campagne du NON), préparer les activités d'automne (e.a. FSE à Athènes) et discuter d'un dépliant.

5) Divers: nouveaux représentants d'ASTM
La prochaine plénière aura lieu le mercredi 29 juin 2005 à 19h au Casino de Bonnevoie.

salutations amicales, Alfred Groff (alfredgroff@hotmail.com)


REUNION PLENIERE DU FORUM SOCIAL LUXEMBOURGEOIS 19 JANVIER 2005

Présences : 5 de 6 associations + un adhérent individuel

1) Dans le cadre de la rotation au sein du secrétariat du FSL, après Änder et Alfred c'est au tour de Romain "Zack" Zacharias  de présider les plénières pendant un an.

2) L’enquête menée par le FSL auprès de ses adhérents a apporté à ce jour 7 réponses (Lidia, Frères de Hommes, MTK-IDEE, Tauschkrees et en plus ATTAC, ASNL, Stroossekanner Sao Paulo ).

3) En vue de participer comme FSL à la fête de la résistance en mai 2005 pour motiver de nouvelles associations et membres individuels à collaborer au sein du FSL et en vue de discuter les activités après le référendum  Aender a adresseré une demande officielle à ATTAC,AMD et la KUFA. Il n'y a pas encore eu de réponse. Une réunion d'organisation a eu hier mais les détails ne sont pas encore prêts. Le FSL porra organsiser sa participation lors de sa prochaine plénière en mars.

4) Le FSL a reçu un don de 2300 € de l'association dissoute UTOPIES. Puisque le FSL a initié la campagne du non contre la proposition actuelle pour une "constitution" européenne et puisqu'il ya unanimité au sein de la plénière cette campagne sera soutenue avec 1000 € par le FSL.

5) Manifestation à Bruxelles le 19 mars 2005 (concernant le pacte de stabilité et la stratégie de Lissebonne) lors du sommet mi-parcours de la présidence luxembourgeoise.

APPEL DE PARTICIPATION A LA MANIF DE BRUXELLES LE 19 MARS

"Brussels call: You can download it at http://www.wsf.be/docs/BXLCALL.htm

Please consider it as an invitation from Belgian associations to join us in Brussels for a European demonstration.
Together for another Europe: For a Social and Egalitarian Europe, For a Europe of Solidarity and Peace.

... Europe cannot be unified against its inhabitants. Europe will be social, cooperative and democratic. or it will not be.
That is why we keep on building the social movement Europe needs. We so contribute to a world based on peace and justice. We fight with people from the south. Together, we lead campaigns such as the one for the unconditional cancellation of the third world debt, the one for the Tobin tax.... Together we oppose a world lead by the free market (GATS) and the global tide of privatisations (such as water privatisation.)

European social movements and trade-unions to mass demonstrate with us on the 19th of  March in Brussels, for our rights and for another Europe in another world."

Des détails vous parviendront et un voyage en commun par train sera organisé. Une conférence de presse aura lieu avant le départ. Prière de vous adresser au secrétariat du FSL si vous désirez participer.

6) Divers: Développements concernant les initiatives "CONSTITUTION-NON" et "CONTRE-SOMMET" (quasi pas d'info), ainsi que EUROMED.

La prochaine plénière aura lieu le mercredi 13 avril 2005 à 19h au Casino de Bonnevoie.

salutations amicales, Alfred Groff (alfredgroff@hotmail.com)


REUNION PLENIERE DU FORUM SOCIAL LUXEMBOURGEOIS 5 OCTOBRE 2004

Présences : 7 de 6 associations + un adhérent individuel (AK, ES, SH, JL, RZ, AG, EO)

1) FSE Londres

Quelques personnes individuelles iront au Forum Social de Londres. On pourra éventuellement demander à un d’eux de nous faire un rapport par après. Alfred fera au nom du FSL un communiqué de presse indiquant date et site web.

2) Contre-sommet

La mission du FSL d’initier une initiative pouvant être reprise par une partie de ses adhérents est accomplie, le FSL se retire donc comme tel. L’interprétation de la réunion qui a eu lieu la semaine dernière n’est pas très claire. Une mailinglist a été mise en place (geigengipfel@infoladen.lu). Mich Fish a rédigé un rapport. La date du sommet est encore inconnue au ministère, la KUFA est réservée pour la semaine du 10 au 17 juin 2005.

3) Non à la constitution proposée

La mission du FSL était également seulement de lancer un mouvement pouvant être repris. Le comité pour le non organise une conférence avec Yves Sales le 27 octobre 2004 avec éventuellement comme thème : Ce que cachent les partisans du oui. Une affiche et un logo sont prévus. Egalement une conférence de presse le 25 à 10:30. Il faudrait réagir suite à l’article pas trop sophistiqué de Ben Fayot au Tageblatt.

4) Perspectives du FSL

L’enquête menée par le FSL auprès de ses adhérents a apporté à ce jour 4 réponses (Lidia, Frères de Hommes, MTK-IDEE, Tauschkrees). Il est proposé d’organiser une plénière seulement tous les trois mois et plus en cas de besoin seulement. La prochaine plénière devrait avoir comme point principal le BILAN et les PERSPECTIVES du FSL. Il est à considérer d’inviter les adhérents par des coups de téléphone individuels du secrétariat.  Une autre idée proposée est celle de participer comme FSL à la fête de la résistance en mai 2005. Aender adressera une demande officielle à ATTAC,AMD et la KUFA. Les questions organisationnels pourront être discutées lors de la prochaine réunion.

5) Divers

Suite à la participation aux réunions du FSL unegroupe de travail globalisation s’est mise en place chez le FNCTFEFL.

Après Aender et Alfred, Romain présidera à son tour les plénières en 2005.

La prochaine plénière aura lieu le mercredi 19 janvier 2005 à 19h au Casino de Bonnevoie.

salutations amicales, Alfred Groff (alfredgroff@hotmail.com)


PLENIERE DU FSL MERCREDI 4 AOÛT 2004

Présences : 10 personnes
(FNCTTFEL, AMD, Attac, Caritas, MTK-IDEE, Tauschkrees, Infoladen, Friddensinitiativ et
Aender comme individuel, + A-individualiste)

1) Questionnaire aux membres du FSL

5 questions, sera envoyé par Aender

2) FSE A LONDRES en octobre

voir : www.fse-esf.org ou www.forumsocial.lu/links.html
initiative des mouvements sociaux européens : texte commun v-à-v du référendum concernant la constitution européenne en préparation
mobilisation à Luxembourg encore inexistante
préparer un appel
FSL assurera coordination large = mise en contact
La prochaine réunion de préparation se tiendra à Bruxelles

3) Appel au NON au projet de Constitution Européenne

prochaine réunion le 8 septembre à 19h au Casino de Bonnevoie

4) Contre-Sommet 2005

Lors de la dernière réunion plénière du FSL il n’y avait que 4 personnes (pas de rapport) et on a discuté d’un regroupement large et non-violent autour des axes néolibéralisme, militarisation et réfugiés lors du sommet européen 2005 avec comme possibilités : activités une semaine en juin 2005 à la Kulturfabrik de Esch (co-organisation Kufa par mis à disposition de salles), participation à une manifestation unitaire ?, activités avec syndicats au Casino de Bonnevoie ?
Pour voir quelles associations sont intéressées on tiendra une réunion au Casino le 29 septembre à 19h.(Aender enverra invitation)
Est-ce qu’il y aura des actions préparées à l’étranger ? (l’existence d’une plateforme RISE et d’un site www.eurotop.lu ont été mentionnés)
Le FSL insiste sur l’importance d’actions non violentes, car celles-ci sont contre-productives
Contacter syndicats et mouvements de la grande région.

5) Divers
 

*   Invitation de la Caritas pour les journées pour la paix du 24 au 26 septembre :
     soutien
*   Appel de Attac contre la directive Bolkestein : initiative commune

LA PROCHAINE REUNION PLENIERE DU FSL AURA LIEU
LE 5 OCTOBRE 2004 AU CASINO DE BONNEVOIE à 19 HEURES
 

salutations amicales, Alfred (alfredgroff@hotmail.com)


Réunion plénière du 9 juin 2004

Présences : 8 personnes (Attac, Caritas, LIDIA, ACC, MTK-IDEE, Tauschkrees, Infoladen)

1) Conférence avec M.Husson
conférence intéressante et compréhensible
32 présences
annonce de la conférence dans la presse : jeudi, zeiluvo, tb
présence à la conférence de presse et articles par la suite : jeudi, la voix
PAS DE CIRCULATION DES DECISIONS DES PLENIERES (p.ex. inviation)
DANS LES ASSOCIATIONS ADHERENTES ???
certaines comme AMD ou Attac font circuler,
 mais qu’en est-il d’associations comme le Mouvement Ecologique ou Greenpeace
à la conférence d’Attac sur la démocratie il y avait plus de 60 présences (affiches?, salle au centre?)
LE SECRETARIAT FERA PARVENIR AUX ASSOCIATIONS UN QUESTIONNAIRE :
Qui est intéressé aux plénières, qui est prêt à faire diffuser les informations, qui est prêt à participer aux activités régulières, qui a des propositions d’activités et des centres d’intérêt à proposer?

2) FSE A LONDRES en octobre
Quelles seront les grandes axes ? voir : www.fse-esf.org ou www.forumsocial.lu/links.html
une délégation luxembourgeoise participera
des intéressés peuvent contacter le FSL par courrier ou mail

3) Appel au NON au projet de Constitution Européenne
Lors de la première réunion il y avait 7-8 présences
pistes à poursuivre : pas encore d’idée géniale
deuxième réunion en cercle restreint pour constituer un comité provisoire le 16 juin
pour préparer assemblée générale constituante d’une association de fait le 30 juin
Une proposition de communiqué sera discutée le 16 juin
Aura-t-il un orateur luxembourgeois connu à l’assemblée constituante ?
Il faudra organiser la campagne contre le non.

4) Contre-Sommet 2005
Lors de la dernière réunion il y avait selon Nicole seulement trois personnes.
Andreas était invité aujourd’hui à présenter des propositions concrètes pour réunir une large plate-forme dans un cadre commun
Un global-village anti-capitaliste libertaire au Galgebierg à Esch ne peut être qu’un aspect des manifestations possibles puisque ne représentant qu’une fraction des intéressés possibles.
Quelles seront les  thèmes du sommet officiel ?
Idée de rendre en visite comme délégation du FSL aux Pays-Bas.

5) DIVERS
Norry Schneider de la Caritas présenta leurs initiatives et thèmes principaux

PROCHAINE REUNION PLENIERE DU FSL
mercredi 14 juillet 2004 au Casino à 19:00
précédée d'une réunion du secrétariat à 18:15

salutations amicales, Alfred (alfredgroff@hotmail.com)


PLENIERE DU FSL JEUDI 29 AVRIL 2004

Participants : 10 personnes (8 associations)
Excusés : 2 personnes (LIDIA et Friddensinitiativ)

Ordre du jour :

1) conférence FSL : POUR UNE AUTRE EUROPE
aura lieu le jeudi 27 mai 2004 à 20h au Casino Syndical
orateur : Michel HUSSON, membre du conseil scientifique d’ATTAC France et de la Fondation Copernic (livre : les casseurs de l’état social ; http ://houssonet/free.fr)
éventuellement conférence de presse avec l’oratuer en fin d’après-midi
Aender s’occupera de cette conférence de presse et du logement de l’orateur

2) appel public de certaines associations du FSL pour un NON
    à la proposition actuelle concernant la constitution européenne

J-C Juncker a réaffirmé cette semaine qu’il y aura un référendum concernant la constitution européenne au Luxembourg

Les organisations suivants avant donné un avis favorable au lancement d’un appel public il y a quelques mois : Life, Infoladen, ACC, MTK, AMD et ATTAC (en principe), Friddensinitiativ, Jugend fir Fridden a Gerechtegkeet

Claude Frentz (Infoladen) présentera cette initiative lors de la conférence de presse de la conférence de Michel Husson et fera un appel public  lors de la soirée du 27 mai au nom des différentes organisations. Eventuellement trouver 2e personne d’une autre association.

Le secrétariat du FSL préparera l’appel et une lettre d’accompagnement demandant aux initiatives et aux associations de diffuser l’appel

Première REUNION mercredi 2 juin 2004 au Casino (19h)

3) organisation  d’un contre-sommet 2005

première REUNION le jeudi 13 mai 2004 au Casino (19h)

rappel du  texte d’Andreas  concernant ce point:
Chers amis,
Comme vous le savez probablement, le Luxembourg, au premier semestre de
l’année 2005, détiendra la présidence de l’Union Européenne. À la fin de la
présidence, donc en mi-juin, aura lieu le grand sommet de clôture de la
présidence, à Luxembourg. Depuis des années ces sommets sont utilisés comme
points de convergence pour les luttes d’opposants de différents bords. Nous,
participants de la réunion du Forum Social Luxembourgeois, le 1er avril,
pensons que c’est nécessaire de mettre sur place une plateforme à cette
occasion, d’un côté pour construire une mobilisation large, de l’autre côté
pour régler les problèmes organisationnels et logistiques que pose une telle
mobilisation. À nos yeux il est évident que cette plateforme doit se limiter
à quelques points précis et à l’organisation matérielle du sommet, pour
permettre la participation de tout(e) mouvement/organisation/personne
progressiste qui le désire.
À ce sujet nous appelons à une première réunion de tous les intéressés, le
13 mai, à 19 heures, au Casino Syndical de Bonnevoie.
Une première proposition pour cette plateforme serait :
Nous, organisations et personnes signataires de cette plateforme sommes unis
dans :
- notre rejet de la politique économique néolibérale de l’Union Européenne
qui crée la misère et qui rend une vie en dignité de plus en plus difficile.
- notre rejet de la politique de réfugiés raciste et inhumaine qui mène
l’Union Européenne, qui crée la clandestinité et qui mène à l’expulsion de
plus en plus de personnes vers un destin plus qu’incertain
- notre rejet de la militarisation de l’Union Européenne, qui fait preuve du
désir d’imposer une hégémonie militaire, indépendante de celle des Etats-
Unis.
- notre désir de rassembler en juin 2005 à Luxembourg le plus de gens
possible, pour donner avec la pluralité de nos voix un signal de résistance
unitaire.
- notre désir de organiser un contre-sommet avec des manifestations, des
actions, des débats et autres évènements. Andreas

4)   Boîte postale : nouvelle adresse du FSL :
      B.P.1285 , L-1012 Luxembourg
      Email : nouvelle adresse email du FSL : fsl@forumsocial.lu

5) Divers

* Londres ESP 2004 : à mettre sur l’ordre du jour d’une plénière future

* Pétition ASTI (info Claude Frentz)

* le 8 juin  aura lieu une conférence organisée par ATTAC et AMD, sous
   l’égide du FSL  avec  Anne Cécile Robert, journaliste du Monde
   Diplomatique (livre : Un  totalitarisme tranquille, ed. Syllepses)

*  le 6 mai aura lieu une journée d’action contre le néolibéralisme
   organisée par ATTAC et FNCTTFEL : manifestation « Grande
   Braderie »

==================================

PROCHAINE REUNION PLENIERE DU FSL
mercredi 9 juin 2004 au Casino

salutations amicales, Alfred (alfredgroff@hotmail.com)


Réunion plénière FSL 1 avril 2004

10 présences (5 associations)

1) Prochaine manifestation du FSL
Concernant une conférence sur le thème de la constitution européenne on n'a pas encore pu joindre un oratuer potentiel. Aender s'en chargera pour une date au cours du mois de mai. La conférence sera organisée par les associations signataires d'un appel qui sera distribué une fois que la date de la conférence sera connue.

2) Cotisations
Treize associations ont payé leuir contribution pour 2004 (650 € sur notre compte)

3) Le Forum Social Européen 2004 aura lieu à Londres du 14 au 17 octobre
Des détails sur les développements et les réunions de préparation seront publiés sur www. forumsocial.lu

4) Projet de contre-sommet 2005
Une plateforme d'initiative propose de créer une plateforme élargie autour de trois thèmes: contre le néoliberalisme, contre la politique actuelle envers les réfugiés, contre la militarisation. Un appel pour une table ronde le 11 ou 13 mai 2004 sur ce sujet sera diffusé par le FSL.

5) Nouvelle adresse email du FSL: fsl@forumsocial.lu
Une boîte postale du FSL sera louée à Luxembourg-Gare

PROCHAINE PLENIERE le 29 AVRIL à 19h. AU CASINO

Salutations amicales,

Alfred Groff



Réunion plénière FSL 10 mars 2004

10 présences (6 associations)

1) Prochaine manifestation du FSL
Lors de la dernière réunion préparatoire pour la 2e journée FSL en mai il n’y avait que 3 personnes. L’intérêt semble décroître et il n’y a pas de nouvelles associations qui ont montré leur intérêt. Il est décidé unanimement d’annuler ce projet et le remplacer par un autre à savoir organiser le 6,7, 8 ou 9 mai une conférence publique avec un ou deux orateurs (f/d) sur le thème « UNE AUTRE EUROPE » (incl. question de la constitution). Un appel à signer contenant les 3 premiers alinéas de l’appel des mouvements sociaux post-Paris sera préparé par Aender. Autres idées qui pourraient se réaliser au cours de cette manifestation : micro-ouvert, panneaux (Plotter), piquet, théatre de rue (ev. groupe Noesen-Simon…). Pour l’orateur (Y.Sales ?) Fred parlera à Nikoloff et informera M.Claire et Sylvie du résultat qui pourraient prendre des contacts le cas échéant. Pour un orateur allemand on pourrait contacter Attac Allemagne. La conférence pourrait avoir lieu dans la salle au rez-de-chaussée au Casino de Bonnevoie. Les frais de route et de séjour seront à charge du FSL.

2) Divers
· Un nouveau membre ayant versé sa cotisation est « La Vie Nouvelle »
· La décision qu’aucun parti politique ou une section d’un parti ne peut participer au FSL est renouvelée unanimement après que l’apparition de ADR femmes sur la liste
· La manifestation du FNCTTFEL sur les services publics en date du 22.3. sera transféré aux associations regroupées au sein du FSL pour soutien. Justin adressera un mail au secrétariat.
· La caisse du FSL contient actuellement 652 €
· Puisque Aender ne fait plus partie du conseil d’administration de ACC, il faudra une nouvelle adresse email (Aender achètera un cube PTT) et on essayera d’avoir une B.P à Luxembourg au lieu de celle de Esch/Alzette.
· Remplacer l’adresse email secrétariat dei lenk par f.heyar@pt.lu
· Contre-sommet en juin 2005  au Galgebierg : à discuter lors de la prochaine réunion
· Le 20 mars à 15 h (place Clairefontane) aura lieu la manifestation pour la paix décidée lors du Forum Social Mondial à Mumbay et organisée par les 3 associations luxembourgeoises pour la paix. Une participation de 500 à 2000 participants est souhaitable. Un mail sera fait aux associations.

PROCHAINE PLENIERE le 1 AVRIL à 19h. AU CASINO (pas une blague de 1 avril !)

Salutations amicales,

Alfred Groff


Réunion plénière du FSL,  mercredi 11 février 2004

10 associations représentées (ADR Fraen, Lidia, ACC !, CPJPO, MTK-IDEE, AST, ATTAC, AMD, FNCTTFEL, Tauschkrees)

1) Préparation 2e journée

Rapport du groupe de travail droits sociaux / services publics par Jeanne Schosseler (FNCTTFEL), un rapport a été rédigé par Romain Zacharias, la prochaine réunion aura lieu le 24 février.

Pour les 4 autres thèmes prévus il n’y a aucune ou au maximum une association prête à modérer quelque chose, donc on renonce pour le moment à constituer d’autres groupes de travail. Tout le monde est invité a se joindre au groupe existent et d’en instaurer d’autres en cas d’intérêt.

Edmée Olinger (ADR Fraen)  pense que certains thèmes manquent : plus sur la situation des femmes (Anne-Marie Speltz (ACC !) peut présenter quelque chose sur les « Mamme-Renten ») et sur le témoignage anonyme. Est-ce que Maryse Lenertz (Liewensufank) peut offrir quelque chose dans le domaine santé ?

Alfred Groff (Tauschkrees) pense qu’il faudra se mettre d’accord si la journée s’adresse comme l’année passée aux adhérents (échange), aux décideurs politiques et autres ou à un large public. Le thème général devrait être clair et attrayant. Quelle sera l’importance de la constitution européenne pendant la journée ? Un titre possible : « Nos droits en péril – revendications pour la future constitution européenne »

Marie-Claire Toneletto (ATTAC)  et Valérie Schandeler (ASTM) prépareront le thème « Constitution et droits sociaux ». Anne-Marie propose que chaque association consulte les propositions par rapport à son thème spécifique dans la constitution proposée et en tire les conclusions (manques …).

L’initiative pour la propagation de la démocratie et l’Infoladen préparent un numéro spécial sur la démocratie et la constitution et qui devrait être prête avant la journée. Des contributions en français ou allemand peuvent être adressées à John Lippert (MTK-IDEE) ou à Alfred. Une invitation pour la journée pourra également figurer dans cette Queesch.
L’initiative pour la propagation de la démocratie ne veut pas modérer un groupe, mais est prête à organiser un mini-référendum pendant la journée.

Il n’y personne du groupe organisation de la journée. Apparemment il n’y a qu’une demi-journée prévue (après-midi) et on ne devrait pas organiser le déjeuner. Le casino n’est libre qu’en partie le 8 mai (grande salle occupée), Anne-Marie note qu’il sera difficile d’avoir les traducteurs puisqu’il y a le même jour un congrès politique. En plus la presse sera déjà fort occupée. L’AMD avait déjà dit que pour elle le 8 ne serait pas idéal. Unanimement il est décidé de reporter la journée au 15 mai. Jeanne fait une réservation provisoire du Casino qui est libre ce jour-là. Le 8 proche du 9 journée européenne était un atout, mais présentait également des désavantages. Jusque fin février des adhérents peuvent se manifester s’il ne sont pas d’accord avec ce changement.  Anne-Marie s’occupera de l’organisation de la traduction.

2) Divers

Jeanne distribue des informations “EGB-Kampagne : Unser Europa-Europa sind wir, Europäischer Aktionstag 2. und 3. April 2004“ en allemand ( la version française est disponible sur internet: www.etuc.org)

Nicole Lorentz (Lidia) nous rappelle qu’une manifestation pour la paix et contre l’occupation de l’Irak, de la Tchétchénie et de la Palestine aura lieu le 20 mars à 15 heures. Une réunion de préparation a lieu le 19.2.04. Prière de mobiliser et d’exiger une démilitarisation.

Notre agenda-internet est fusionné avec celui de Infoladen, vers lequel il est dévié. Infoladen transformera cet agenda en agenda neutre pour les mouvements sociaux sous indymedia.lu . Youthmédia se propose d’améliorer notre site www.forumsocial.lu. Il faudra clarifier le côté financier à l’avance.

Un logo FSL, transmis par André Kremer, est présenté et discuté. Ne pas superposer le mot luxembourgeois sur les mains. Le logo devra être diffusé plus largement avant de prendre une décision.

Prochaine réunion plénière du FSL le 10 mars au Casino à 19h.

Salutations amicales,

Alfred Groff


Luxembourg, le 9 janvier 2004

Cher(e)s ami(e)s

1) L’échec de la Conférence intergouvernementale, qui n’a pu se mettre d’accord sur un texte commun pour la future constitution européenne (point d’achoppement : la pondération des voix dans les différentes institutions et non le fonds et l’orientation stratégique) nous laisse un peu plus de temps pour organiser le débat et la riposte. Dans l’optique qu’un nouvel essai d’adoption de la constitution pendant le 2ième semestre 2004 sous présidence néerlandaise (ou au plus tard au 1er trimestre 2005 sous présidence luxembourgeoise) il faut profiter des mois à venir pour approfondir l’analyse, le débat, nos alternatives et la mobilisation. C’est pourquoi nous revenons à notre premier calendrier et nous reportons notre 2ième forum (ou 2ième journée de débats…) au 8 mai 2004, jour précédent la journée de mobilisation européenne pour une autre Europe. Pour le 8 mai on gardera notre projet d’analyse des différents aspects de la Constitution tout en mettant l’accent sur les alternatives que les mouvements sociaux veulent voir intégrées dans une constitution au service du citoyen(ne). Pour cela on garde l’idée d’un débat approfondi dans des groupes de travail (5 prévus) qui seront animés chacun par une ou plusieurs organisations du FSL qui tâcheront de trouver d’autres partenaires dans le cadre ou hors du cadre du FSL. 2 suggestions ont été formulées pour l’analyse et le débat : tâcher de faire le lien avec les pistes dégagées lors de notre 1ière journée de débat et comparer le projet de constitution avec d’autres textes existants (p.ex. constitution nationale, déclaration des droits de l’homme etc.). Le groupe de travail « 2ième forum » fera une nouvelle invitation détaillée adressée à toutes les organisations et proposera un plan de préparation et d’organisation pour la prochaine plénière. Les org. responsables pour les différents thèmes sont les suivantes (l’inscription d’autres groupes intéressés est possible dès maintenant) :
-droits citoyens : Initiativ fir Demokratieerweiderung
-droits sociaux / service publics : FNCTTFEL, ACC !, ATTAC, AMD
-droits des femmes : LIDIA
-militarisation : Friddensinitiativ, Jugend fir Fridden
-développement durable, écologie : avis aux amateurs (MECO, Greenpeace, Frères des hommes ? …)
Les initiatives dans le cadre de la journée pour une autre Europe du 9 mai seront discutées à une prochaine plénière, le principe étant que les organisations  intéressées signent un appel collectif pour une manifestation publique (dont la forme reste à définir). De cette initiative pourra se dégager alors un comité d’action (sur base d’affiliation individuelle) pour  le NON à la Constitution européenne. L’initiative prévue pour le 14 janvier (1er appel à lancer par quelques organisations pour la constitution d’un comité d’action) est donc reportée au début mai…
Les 2 et 3 avril la CES (confédération européenne des syndicats) prendra des initiatives pour une Europe sociale ; nous tâcherons de participer à ces initiatives dès qu’elles sont connues.

2) Pour la journée internationale de mobilisation du 20 mars contre les guerres et l’occupation de l’Irak, de la Palestine et de la Tchétchénie la Friddensinitiativ et la Jugend fir Fridden envisagent d’organiser l’une ou l’autre réunion de concertation et se mettront dans les semaines à venir en contact avec tous les mouvements pour garantir une large mobilisation.

3) Dans le cadre d’un processus de rotation prévu depuis longtemps c’est Alfred de MTK qui va reprendre les tâches du secrétariat pour les prochains 12 mois (toujours en collaboration avec les deux autres membres du secrétariat : André d’ACC ! et Romain de la FNCTTFEL).
Et encore l’appel rituel pour le fric : prière de verser votre contribution pour l’année politique 2003-2004  (voir CCP en haut).

Prochaines réunions plénières : mercredi 11 février, 19.00 Casino Syndical
                                                      mercredi 10 mars, idem

Avec nos meilleurs vœux pour 2004
pour le FSL
André Kremer


 Luxembourg, le 10.12.2003

Cher(e)s ami(e)s

1) Lors de notre première réunion après le FSE de Paris nous avons pu dresser un bilan assez positif de la participation du FSL et des ressortissants luxembourgeois à cet événement (+- 50 personnes en tout, dont 31 délégué(e)s du FSL). Si la participation a été d’un côté enthousiasmante (climat politique et solidaire, discussions, contacts, manif de 100.000 personnes…) elle a d’un autre côté donné lieu à des critiques surtout au niveau du fonctionnement de certaines plénières et séminaires qui n’étaient pas bien préparés et ou on parlait de tout et de rien …(voir bilan d’ATTAC-France ci-joint). D’ailleurs, tout en décidant d’organiser le 3ième FSE à Londres en novembre 2004 et le 4ième en Grèce (sans date fixe), les délégué(e)s des différents pays européens étaient tout à fait conscients qu’il faudra bien réfléchir en profondeur sur l’avenir des forums sociaux européens (trop grands, préparation souvent  pas optimale, organisation trop lourde et onéreuse ….). Ainsi il a été décidé d’instaurer un groupe de travail européen « réflexion » et tous les pays ont été invités à en faire de même. Un premier tour de table entre représentants de mouvements luxembourgeois a eu lieu a cette réunion-même (au sujet de la tenue de plusieurs forums à Paris en même temps, notamment le forum social libertaire, le danger de scissions et d’hégémonie…) et il a été décidé d’ouvrir une discussion au sein du FSL à travers des prises de position à publier sur notre site internet. Avis aux amateurs…
2) L’assemblée des mouvements sociaux de Paris a lancé un mot d’ordre de mobilisation européenne contre la guerre et pour la paix pour le 20 mars 2004, date internationale de mobilisation initiée par le mouvement anti-guerre des EU d’Amérique. Au Luxembourg les trois mouvements directement concernés (Friddensinitiativ, Jugend fir Fridden…, comité pour une paix juste…) sont en train de se concerter et déjà une campagne de grande envergure contre la militarisation a été décidée. Des informations plus précises suivront au fur et à mesure…
3) Lors de la discussion sur les propositions du groupe de travail ad hoc pour la préparation de notre deuxième journée de rencontre (ou 2ième forum social luxbgeois, il faut choisir le nom définitif), on a dû faire une nette distinction (même pour la date) entre cet événement, organisé par le FSL, et la date du 9 mai, journée internationale de mobilisation pour une autre Europe appelée par l’assemblée des mouvements sociaux de Paris. En effet, pour le FSL il s’agit d’organiser avec toutes les associations intéressées un débat, une confrontation d’idées au sujet de l’Europe néo-libérale et de la Constitution européenne (voir invitation spéciale à ce sujet qui vous a été déjà transmise) tandis que pour le 9 mai ce sont les mouvements sociaux qui appellent à une mobilisation concrète contre cette Europe qu’ils ne veulent pas et pour le « non »  à la Constitution européenne (chose que le FSL ne peut et ne doit pas faire, de par sa charte et son caractère unitaire de plate-forme de discussion et d’échange). Ainsi notre 2ième journée a été avancée au 3 avril 2004  (au Casino syndical à Bonnevoie) et tentera d’organiser la discussion autour de différents thèmes de la Constitution ou chaque organisation intéressée pourra présenter ses alternatives plus ou moins concrètes, sans pour autant être contrainte de s’opposer en bloc à la future constitution. Le but principal de l’affaire est de faire un travail d’analyse et de décortication du projet de constitution et de rassembler et discuter les propositions alternatives, toujours dans l’optique de dégager des pistes pour peser ici au Luxembourg sur les décisions à venir. Pour voir combien et quelles associations sont intéressées à collaborer à l’événement tout le monde est prié de se positionner dans les meilleurs délais (questions, propositions, intention d’animer ou co-animer un atelier…) afin que nous puissions nous consacrer assez rapidement à l’organisation et la promotion de notre journée. Le groupe de travail ad hoc présentera lors de la prochaine réunion plénière une 1ière  ébauche de  programme et de travail de promotion.
4) Appel des mouvements sociaux de Paris et mobilisation au Luxembourg : en guise de conclusion d’une longue discussion sur notre 2ième journée de rencontre et le 9 mai (voir point précédant)  ACC ! propose au mouvements intéressés de lancer un appel commun (signé par les associations) pour la formation d’un comité d’action (sur base d’affiliation et de participation individuelle) pour une journée de mobilisation pour une autre Europe le 9 mai 2004 et pour le « non » au projet de Constitution européenne lors d’un référendum au Luxembourg. Donc : cette initiative n’est pas prise par le FSL en tant que tel, les associations intéressées peuvent contacter ACC ! pour avoir plus de renseignements et signer l’appel.
5) Finances : un appel urgent est lancé aux organisations et personnes membres ou sympathisantes de contribuer par le versement de leur cotisation pour l’année 2003/2004 (50€ par organisation, 10€ par individu, CCP LU60 1111 1374 5607 0000) au financement des activités du FSL (notamment notre 2ième journée de rencontre). Sans pognon pas d’alter mondialisation !

Nos prochains rendez-vous :

- groupe de travail 2ième forum : mercredi, 17.12.03, 19.00 hres, Casino syndical
- réunion plénière du FSL : mercredi, 7 janvier , 19.00 hres, Casino syndical (1er étage)

salutations amicales
André Kremer


Luxembourg, le 22.11..2003
Nos prochains rendez-vous :

Groupe de travail « 2ième forum social luxembourgeois » : mercredi, 26.11.03, 19.00, Casino Syndical

Réunion plénière : jeudi, 4 décembre 2003, 19.00, Casino Syndical

Ordre du jour provisoire : -    bilan du FSE à Paris
- mobilisation contre la guerre le 20 mars
- préparation de la journée « pour une autre Europe » du 9 mai 2004
- 2ième Forum social (date proposée : 8 mai 2004)
- divers

(toutes nos réunions sont toujours ouvertes à toutes et à tous)


Luxembourg, le 1.11..2003

Cher(e)s ami(e)s

1) Jusqu’à ce jour 21 délégué(e)s du FSL se sont inscrit(e)s pour participer au FSE à Paris. Les derniersdétails et rendez-vous ont été organisés (ma.11.11 à 19.00 Café Paris Gare de l’Est, me.12.11 de 12.00 à 14.00 même endroit, à partir de 17.00 Bobigny – entrée Parc de la Bergère); l’inscription à travers le FSL (par versement de 33 E sur notre CCP) fonctionne encore jusqu’au vendredi 7 novembre.  Une conférence de presse pour faire le bilan du FSE se tiendra mercredi, 19.11. à 17.30 hres au Casino Syndical en présence des délégué(e)s du FSL à Paris.

2) La préparation de notre 2ième Forum devra se concrétiser dans les semaines à venir. La date du 8 mai 2004 est toujours d’actualité, d’autant plus que l’assemblée des mouvements sociaux à Paris va probablement lancer l’idée d’une mobilisation européenne pour l’Europe sociale et contre le projet de constitution néo-libéral pour le 9 mai 2004 (journée officielle pour l’Europe). Si tel est le cas on va s’insérer dans la dynamique européenne et organiser notre Forum dans ce cadre (Luxembourg- Europe : alternatives face à l’Europe néo-libérale…). Un groupe de travail ad hoc à été créé qui va élaborer une première ébauche de conception et d’organisation et la présenter à la prochaine réunion plénière (premiers membres du groupe, tout le monde est invité à s’inscrire : Sylvie, Marie-Claire, Valérie, Fred, André, Jeanne et Rom). Le groupe de travail se rencontrera une 1ère fois le mercredi 26 novembre à 19.00hres au Casino Syndical. La tenue de notre 2ième Forum social sera notre activité principale (sinon exclusive) après le FSE à Paris et toutes les organisations sont invitées à s’investir d’ors et déjà dans sa préparation (conception, séminaires, ateliers, événements culturels, travail organisationnel…). Si le bilan de notre première journée de discussion à montré un certain déficit côté professionnalisme on aura bientôt l’occasion d’y remédier….

3) La participation à la réunion spéciale sur le projet de constitution européenne était un peu maigre (4 organisations représentées…) ce qui semble refléter la non-information et le désintérêt pour le sujet que manifestent peut-être encore une grande partie des mouvements. Après une courte présentation du projet de constitution la discussion a porté essentiellement sur les problèmes suivants : est ce qu’on peut (doit) séparer la question démocratique (pour un referendum) du contenu de la constitution ? Comment faire un travail d’information plus vaste ? Comment construire un rassemblement des opposants au projet (pour un vaste rassemblement d’organisations ou un regroupement d’opposants individuels ? qui peut prendre quelle initiative ? quels délais ?…). A été proposé de faire circuler un petit texte explicatif qui résume les principales critiques formulées vis-à-vis du projet Giscard. De toute façon après le FSE à Paris nous verrons plus clair (éventualité d’une large initiative au niveau européen, voir plus haut). Une première action aura déjà lieu l’initiative de « l’Initiativ fir Demokratie-Erweiderung zu Lëtzebuerg » (www.demokratie.lu) dans le cadre d’une campagne de la European-Referendum Campaign (www.european-referendum.org) le samedi 6 décembre (voir mail spécial à ce sujet).

4) Divers :
- le FSL a été invité à être représenté au FSM à Mumbay du 16 au 21 janvier 2004 ; avis aux amateurs
- Finances : nos comptes en banque (Luxembourg, Suisse, Iles Cayman etc.) sont toujours désespérément vides ;  prière de verser votre contribution pour l’année 2003/04 sur notre CCP (voir en haut ; 50 E par organisation, 10 E par affiliation individuelle).

Prochains rendez-vous :

- Conférence de presse après le FSE : mercredi, 19.11. à 16.30, Casino
     syndical
- Réunion groupe de travail 2ième Forum : mercredi 26.11. à 19.00, Casino
- Réunion plénière : Jeudi, 4 décembre à 19.00, Casino

Salutations amicales , André Kremer


Luxembourg, le 18.9.2003
 

INVITATION

APRES-MIDI DE DISCUSSION

SAMEDI, 27 SEPTEMBRE, de 14.00 à 18.00 au
Casino Syndical à Bonnevoie (2ième étage)

Ordre du jour :

1) propositions d’initiatives communes pour la rentrée : AGCS (après Cancun) ;  loi antisociale sur le chômage dit « social » ;  quelle constitution pour l’Europe, pour un referendum contre le projet du roi d’Estaing ?;  initiatives pour la paix (journée internationale contre la guerre le même jour !)

2) mobilisation pour le Forum Social Européen à Paris (les inscriptions peuvent se faire dès maintenant par versement de 30 E sur notre CCP LU 60 1111 1374 5607 0000 ;  propositions pour dépliant de propagande en annexe)

3) quelles perspectives pour le FSL ? (initiatives, dynamique, élargissement, structures, organisation d’une 2ième journée de débats…). Tout le monde est bienvenu pour présenter ses idées, ses réflexions, ses propositions  ….

Pot ou dîner commun, à organiser sur place…

Salutations amicales
André Kremer


Luxembourg, le 21.8.2003

                Cher(e)s ami(e)s

   Même si la rentrée politique au Luxembourg n’est pas encore tout à fait d’actualité il est important de reprendre le fil qui s’est distordu un peu après notre journée de rencontre du 14 juin et d’essayer de nous réorganiser face aux échéances qui pointent déjà à l’horizon de la mobilisation sociale internationale et nationale. (Déjà au début du mois de septembre aura lieu  une assemblée importante de l’OMC à Cancun (Mexique) et même si le temps semble trop court pour organiser une mobilisation sérieuse ici au Luxembourg tout le monde peut suivre avec attention cet événement et la riposte internationale face à l’organisation d’une nouvelle étape dans la globalisation néolibérale.)

   Pour le Forum Social Luxembourgeois les prochaines échéances ont été fixées lors de notre dernière réunion et consistent essentiellement en trois points (voir également le rapport de la dernière réunion)  :

- dégager les axes pour un travail en commun pour les mois à venir
- mener une discussion sur l’avenir du FSL
- préparer le FSE à Paris en novembre

   Un premier rendez-vous pour discuter surtout les deux premiers points à été fixé pour

Mercredi, 3 septembre à 19.00 hres au Casino Syndical (2ième étage)

Ensuite la tenue d’un petit séminaire permettra de finaliser les différentes propositions et permettra de nous pencher sérieusement sur le FSL dans tous ces états. Cette date devra être en même temps un point fort dans la mobilisation pour le FSE de Paris. Le séminaire aura lieu

Samedi, 27 septembre de 14.00 à 18.00 au Casino Syndical (2ième étage)
 

Salutations amicales
André Kremer



Luxembourg, le 28.6.2003
 

                  Cher(e)s ami(e)s

Malgré l’absence, à la dernière réunion plénière,  de plusieurs représentants d’organisation pour cause de vacance, un premier bilan provisoire et ouvert de notre journée de rencontre du 14 juin a pu être discuté et des propositions d’actions communes ont pu être dégagées ; en gros on peut dire que nous avons connue un succès modeste, mais réel et que le bilan est globalement positif

- d’un point de vue organisationnel la journée a été plutôt réussie (lieu de rencontre, déroulement des réunions, bouffe, dynamique et atmosphère…) ; le nombre de participants (plus de 100 personnes sont passé au Casino au courant de la journée…) est à la hauteur des prévisions, tout en sachant que la préparation et la propagande pour la journée ont débuté trop tard et ont reflété un certain amateurisme… ; les mouvements les plus actifs et intéressés au Forum Social étaient bien représentés, mais on peut regretter l’absence d’intérêt chez certains autres mouvements ; encore une fois un grand merci à la FNCTTFEL pour sont soutien ! Les échos dans la presse étaient plutôt positifs et on tient à féliciter  spécialement la radio 100,7 pour sa présence et sa présentation impeccable de la journée. Le bilan financier est vite fait du fait que les dépenses (dont le poste « traducteurs » avec 1000 E était de loin le plus important) sont sensiblement égales à toutes les recettes engrangées depuis la création du FSL, ce qui signifie que maintenant nos comptes sont à zéro (un dernier appel est lancé à toutes les organisations qui n’ont pas encore participé aux frais de la journée de verser leur contribution de 20 E sur notre CCP…). En tout cas une 2ième journée de rencontre en 2004 est à envisager….

- en ce qui concerne les ateliers de discussion on a constaté que peut-être la thématique par atelier était trop vaste et partait trop dans toutes les directions ; par contre il y avait une volonté évidente de discuter et de dégager des conclusions pour des actions communes. Ainsi ont été retenues par les ateliers pour un travail en commun les thèmes suivants (pêle-mêle) :
campagne contre l’AGCS (explications et dénonciation pédagogique et « populaire », eau, électricité, travailleurs étrangers….les options précises sont encore ouvertes et à discuter) ; dans ce contexte la possibilité de demander des referendums contraignants pour sauvegarder le patrimoine commun et public
campagne contre la nouvelle loi dite sur le chômage « social »
campagne contre la loi antiterroriste et la militarisation croissante en Europe et au Luxembourg
            des 21 pistes de l’atelier 3 pourraient  se dégager plusieurs propositions concrètes dont
            l’une pourrait être une campagne contre la nouvelle convention européenne, sorte de
            constitution non démocratique, ni écologique, ni féministe, ni sociale, ensemble avec
            une proposition pour un referendum contraignant sur la convention ; il existe d’ailleurs
            déjà une initiative pour plus de démocratie qui voudrait réagir face au projet ridicule
            présenté par le gouvernement luxembourgeois sur ce sujet.
 

   La méthode de travail retenue pour avancer dans la réalisation de ces options est la suivante : dans un premier temps seront publiés et discutés les rapports et conclusions des différents ateliers (suivront par courrier à part) afin que toute organisation puisse mesurer son propre intérêt pour un engagement plus poussé ; dans une deuxième étape (automne) les mouvements qui de toute façon veulent avancer sur le terrain choisi et initier un regroupement plus vaste et unitaire se concerteront pour présenter et réaliser un projet commun ; parallèlement à ce processus le Forum Social devra mener une réflexion sur sa propre existence, son bilan, ses buts et ses projets, afin de donner à chaque organisation (surtout à celles qui se sont jointes plus tard et se sentent peut être un peu à l’écart…) la possibilité de se positionner, de présenter leurs propositions et de solidifier et d’élargir notre mouvement. C’est seulement après ce processus de discussions et de conclusions que nous présenteront à la presse un bilan accompagné de propositions concrètes et palpables.

     Pour voir un peu plus clair dans tout ça le FSL organisera un petit séminaire en automne (samedi, 27 septembre de 14.00 à 18.00 hres au Casino Syndical) qui comportera 2 points : présentation de campagnes communes de telles et telles organisations (s’il y a (déjà) des propositions) et surtout discussion ouverte sur le FSL lui même. S’ajoutera à cela une première proposition pour une mobilisation unitaire et commune pour le FORUM SOCIAL EUROPEEN à Paris du 13 au 16 novembre (le FSL est d’ailleurs déjà inscrit en tant que tel…)

   La prochaine réunion plénière du FSL, qui aura lieu le mercredi 3 septembre à 19.00 hres au Casino Syndical, devra s’occuper de la préparation de tout ça ainsi que de la réorganisation du « secrétariat » qui en tant que tel ne fonctionne pas vraiment (et du remplacement au moins temporaire du soussigné) ; toutes les proposition pour un fonctionnement un peu plus « professionnel » (mais pas trop…) sont les bien-venues…

A ne pas oublier : mobilisation pour la libération de José Bové , grand rassemblement sur le plateau du Larzac du 8 au 10 août….


Luxembourg, le 5.6.2003
 

                  Cher(e)s ami(e)s
 

Lors de notre dernière réunion plénière nous avons pu constater que la préparation pour la journée de rencontre se passe plutôt bien (avec les difficultés et contretemps usuels), même s’il est difficile d’avoir des échos chiffrables (nombre des participants attendus…). Les groupes de travail pour les ateliers thématiques fonctionnent avec plus ou moins de succès et tout le matériel d’information prévu a été réalisé entre-temps ( une invitation-communiqué, une invitation-programme, brochure de présentation des associations…). Le mardi, 10 juin aura lieu une conférence de presse pour présenter le FSL et le programme de notre journée  (présentateurs : coordinateur, rapporteur général, représentants des ateliers). Toutes celles et tous ceux qui ont des rapports  privilégiés avec la presse sont priés d’en profiter pour faire un peu de propagande pour l’événement. Un dernier appel est lancé pour la contribution aux frais (20 E par association) et pour l’inscription pour la bouffe (versement de 6 E).

Se pose toujours le problème de nos relations avec les femmes/hommes politiques vu que Flëpp Eschenauer de l’OPE a cru devoir se retirer de l’atelier 1 à cause de la non invitation de Claude Turmes comme présentateur de l’AGCS dans cet atelier. Tout en regrettant la décision de Flëpp, il faut répéter que dans ce cas-ci on ne fait que respecter notre propre charte ; comme l’OPE en tant que tel ne s’est pas retiré nous espérons toujours en sa collaboration à la journée du 14  et au FSL en général.

Quelques derniers rendez-vous importants :

Mercredi, 11 juin, 19.00 Casino Syndical, 2ième étage : groupe de travail journée de rencontre


Luxembourg, le 26.05.2003
 

                  Cher(e)s ami(e)s

1) Les préparations pour notre Journée de rencontre et de débats du 14 juin vont bon train et une première invitation-communiqué vient de paraître. Prière de la transmettre à tous vos membres ainsi que de la publier dans vos bulletins respectifs. La deuxième invitation-programme devrait paraître dans les jours à venir. Cette invitation contient : un nouvel appel, le programme de la journée, une brève présentation des ateliers (avec le nom des organisations animatrices), la liste des organisations membres du FSL, la possibilité de s’inscrire pour le déjeuner commun (6 E pour « lasagne gratinée » ou « ratatouille gratinée » à virer au CCP LU60 1111 1374 5607 0000 ; malheureusement ni l’atelier thérapeutique de Walferdange, ni la « Vollekskichen » n’ont la possibilité de faire la bouffe ce jour-là et c’est ainsi que nous nous sommes arrangés avec la Coopérative des cheminots de Bonnevoie). Par ailleurs Me Viviane Ecker s’est déclarée prête à adresser quelques mots de bienvenue au plénum de notre journée en tant que militante progressiste et féministe.

2)  Lors de la discussion sur les 3 ateliers le plénum s’est dit en désaccord avec l’invitation adressé par l’atelier 1 (néolibéralisme…) à l’eurodéputé vert Claude Thurmes afin de faire une introduction aux débats. Le plénum du FSL a tenu à rappeler que conformément aux chartes du FSM,FSE et FSL les politiciens ne doivent pas jouer un rôle officiel ou de premier plan dans le cadre des forum sociaux, ceci afin d’éviter tout amalgame avec ou tentative de récupération des partis politiques. Tous (toutes) les militant(e)s politiques, membres ordinaires ou dirigeants, ont naturellement le droit, comme tout le monde, de collaborer en leur nom personnel à toutes les initiatives et discussions du forum social.

3) Quelques rappels : - participation aux frais : 20 E par organisation à virer dors et déjà sur notre CCP ; pour subvenir au restant des frais une quête sera organisée sur place.
–    toutes les organisations intéressées sont invitées à faire parvenir la présentation de
            leurs activités pour la brochure commune (1 à 2 pages d’auto propagande) dans les
            meilleurs délais à O.VanGijte.@village.uunet.lu
- les organisations qui prévoient de faire un stand d’information (matériel
publicitaire, photomontage, vidéos…) lors de notre journée de rencontre
            sont priées d’en informer le coordinateur (kremera@pt.lu)
- est prévue une seule grande banderole commune : Forum Social Luxembourgeois
- musique : on cherche toujours…

4) Depuis peu le nouveau nom de notre site est opérationnel : www.forumsocial.lu
Prière de le consulter régulièrement (informations, links….) et de le faire connaître.

5) « Lex Maulkuerf » : comme le ministre Frieden vient de retirer sa proposition pour un nouveau paragraphe antidémocratique (face aux réactions vigoureuses du mouvement social et des partis politiques, jusque dans les partis de gouvernement) il faut rester vigilant vis à vis de possibles manœuvres et magouilles à venir (quelle nouvelle mouture de la loi va nous concocter Frieden ?) et garder en mémoire que législation « antiterroriste » prévue constitue également une menace pour les libertés démocratiques. Affaire à suivre de très près….
 

Prochaine réunion plénière (très importante, la dernière avant notre journée de rencontre) : Mercredi 4 juin, 19.00, Casino Syndical, 1er étage

Salutations amicales
André Kremer


Luxembourg, le 3.05.2003
 

Cher(e)s ami(e)s
 

1) FORUM SOCIAL LUXEMBOURGEOIS – JOURNEE DE RENCONTRE ET DE DEBATS –  ainsi s’appelleront nos « assises » qui auront bien lieu le 14 juin à partir de 09.00 au Casino syndical à Bonnevoie. Comme il s’agit d’un événement majeur pour notre mouvement il faudra dorénavant mobiliser toute les forces disponibles pour garantir son succès ! Le but de cette journée est de mettre ensemble autour d’une même table  différents acteurs sociaux afin de discuter des alternatives face à la pensée unique néo-libérale et de dégager des pistes d’actions concrètes communes pour changer, sinon le monde, au moins quelques aspects de la réalité luxembourgeoise. Après moult réunions de préparation la journée se présente comme suit :

DEROULEMENT
09.00 : ouverture et présentation générale de la journée, suivi par un mot d’encouragement d’une représentante du mouvement femmes, suivi par une brève introduction aux 3 ateliers de discussion
10.00-12.00 : déroulement simultané des 3 ateliers
12.00 :  déjeuner commun sur place
14.00-16.00 : ateliers
16.00-16.30 : pause
16.30-17.00 : rapports des 3 ateliers à l’assemblée plénière
17.00-17.40 : échange avec le plénum
17.40-17.50 : mot du rapporteur général et synthèse
17.50- 18.00 : conclusion et perspectives du coordinateur de la journée ; déclaration
                        commune
18.0- : petite animation musicale ; discussions autour d’un verre…

ATELIERS
sujet 1 (globalisation et néolibéralisme) : assuré par ASTM, ATTAC, ACC, OPE, FNCTTFEL…
sujet 2 (guerre et paix) : Caritas, Friddensinitiativ, Jugend fir Fridden…
sujet 3 (droits, citoyenneté et démocratie) : AMD, MTK, LIDIA, Tauschkrees….

Les ateliers fonctionnent sous la seule responsabilité des associations qui les préparent (thèmes, déroulement…) ; tous les mouvements intéressés sont appelés à se joindre  encore aux ateliers (contacter une des associations organisatrices ou le coordinateur) ;  il y aura un rapporteur par atelier (présentation et rapport au plénum, contact avec le rapporteur général, prière de transmettre les coordonnées à Olivier O.VanGijte@village.uunet.lu ; une courte présentation des thèmes sera faite pour notre    invitation-programme ; les ateliers essayeront d’élaborer de courtes déclarations (tournées vers l’action commune)  qui seront intégrées dans une déclaration commune pour clore la journée

Délais : pour le 16 mai au plus tard toutes les décisions sur les ateliers doivent être connues (associations organisatrices, rapporteur, énoncé définitif et précis du thème…) et la  présentation pour l’invitation sera transmise par e-mail à Sylvie des AMD (sherold@europarl.eu.int)

ORGANISATION et  PROPAGANDE
- Responsabilité collective : groupe de travail ad hoc
- Coordinateur : André (kremera@pt.lu; Tf : 779043, 021354114) ;  rapporteur général : Olivier (O.VanGijte@village.uunet.lu) ; responsable invitations : Sylvie (sherold@europarl.eu.int)
- Bouffe : atelier thérapeutique Walferdange (réservation par virement de xE sur notre CCP, prix reste à fixer)
- Boissons : Stëmm vun der Strooss
- Musique : reste à voir, appel aux amateurs
- Participation au frais : 20 E par organisation membre du FSL (à virer dès maintenant au CCP)
- Traduction : pendant toute la journée français-luxembourgeois-français
- Stands d’information des différents mouvements dans la grande salle (information au - coordinateur svp)
- Décors : à prévoir une banderole commune (Forum Social Luxembourgeois)
- Mise à disposition d’une copieuse et d’un PC ( ?) par la FNCTTFEL (que nous remercions déjà maintenant pour le soutien logistique qu’elle nous accorde)
- Reste à mettre sur pied une équipe technique et organiser le nettoyage des salles

Une première invitation-communiqué de presse paraîtra sous peux et servira d’information pour les membres des différentes organisations
Tout de suite après le 16 mai sera éditée une invitation-programme à faire circuler le plus largement possible
Responsable transmission infos à la presse : Caritas
Conférence de presse une semaine avant l’évènement
ATTENTION : tous les mouvements qui veulent présenter leurs activités dans une brochure commune distribuée lors de la journée de rencontre sont priées d’envoyer leur contribution (1 page, 2 au maximum) dès maintenant et au plus tard pour le 16 mai à O.VanGijte@village.uunet.lu.
 

2) « Lex Frieden » : constatant les difficultés des différents mouvements à se mettre ensemble pour organiser une riposte commune face aux attaques sur les libertés démocratiques la « Jugend fir Fridden a Gerechtegkeet » appelle à une réunion unitaire de concertation pour le mardi, 6mai à 18.00 au Casino Syndical à Bonnveoie. Ordre du jour : appel et actions communs face à la « Lex Frieden » et à la loi antiterroriste.
 

3) La coordination contre la guerre se rassemblera encore une  fois pour faire un bilan de ses actions et mettra probablement et au moins temporairement fin à ses activités. Notre journée de rencontre du 14 juin offrira l’occasion de mener une discussion approfondie  dans le cadre de l’atelier 2 « guerre te paix » ; profitons-en !
 

4) Rappelons que lors de la tenue du G8 à Evian auront lieu une multitude d’actions et de forums  pour protester contre l’ordre néo-libéral et pour dégager des alternatives (grande manifestation avec plusieurs dizaines de milliers de personnes le dimanche 1er juin). ATTAC Belgique et France organiseront des bus pour Evian qui passeront par le Luxembourg ( pour plus de renseignements : luxembourg@attac.org)
Par ailleurs le 3 juin se tiendra à Luxembourg une réunion de la Banque Européenne d’Investissement (BEI) qui donnera lieu à toutes sortes de protestations (initiateur : friends of the earth, LIFE ; un bus de manifestants devra venir directement d’Evian …). Celles et ceux qui veulent se joindre à cette initiative pourront contacter LIFE : pol@lifeproject.lu . Est également prévue une conférence sur la Banque Mondiale le 18 mai . D’autres informations suivront.

5) - Des premiers contacts seront établis avec le mouvement alter mondialiste de la Grande Région
-  Sous peux sera opérationnelle la nouvelle dénomination de notre site à savoir www.forumsocial.lu ; sur notre site vous trouvez la liste complète des associations membres du FSL, les différentes chartes, les rapports et invitations, un agenda (malheureusement pas encore assez d’informations de la part des organisations), des links intéressants…

Prochaines réunions du FSL :

PLENUM :
          -Vendredi 16 mai, à 18.00 , Casino Syndical , 2ième étage
          -Mercredi 4 juin, 19.00, Casino Syndical, 2ième étage
(la réussite de la journée du 14 juin dépends, entre autres, de ces 2 réunions !)

Groupe de travail « journée de rencontre » :
-Vendredi 16 mai après la réunion plénière
-Mardi 27 mai, 19.00, Casino Syndical (1er étage)
 

salutations amicales
André Kremer


Luxembourg, le 7.04.2003
 

Cher(e)s ami(e)s
 

1) La mobilisation contre la guerre en Irak continue ! A sa dernière réunion plénière du 3 avril le FSL à fait un petit bilan des récentes actions  anti-guerre et de la regrettable répression policière vis-à-vis de jeunes manifestants. Cette répression est à mettre en rapport avec d’autres opérations brutales de la police (perquisition musclée de maisons habitées par des musulmans….) et avec le projet de loi antidémocratique que le gouvernement veut faire adopter encore avant les grandes vacances. Les mouvements sociaux doivent veiller à ce que la mobilisation anti-guerre puisse continuer à occuper l’espace publique et qu’elle ne soit pas criminalisée. Les prochaines mobilisations prévues contre la guerre sont les suivantes : samedi, 12 avril : « micro ouvert » à Luxembourg-ville à partir de 15.00 à la Place d’Armes  (pour donner la parole toute personne ou organisation qui veut s’exprimer contre la guerre, avis aux amateurs) ; le samedi 19 avril : grande manifestation à l’occasion des marches de Pâques pour la paix, départ à 15.00 aux Glacis.

2) Après un début prometteur de l’action contre la loi antidémocratique, qui devrait porter le nom de son instigateur et non celui de Greenpeace (elle veut restreindre les libertés démocratiques de tout un(e) chacun(e)…),  les initiatives s’étaient un peu enlisées après le lancement d’une pétition de différents acteurs sociaux et politiques. Grâce à la réaction vigoureuse récente du Mouvement Ecologique (qui vient d’ailleurs de rejoindre le FSL) le débat est relancé et il faut œuvrer maintenant d’urgence à la construction d’un comité d’action unitaire qui puisse organiser la riposte. Le Meco s’est chargé de contacter Greenpeace et  de lancer une initiative commune dans ce sens (affaire urgente à suivre…)

3) Le point le plus longuement traité lors de la réunion ont été les « assises »du FSL (qui seront renommées en 1er Forum Social Lux ou 1ères rencontres du…) (voir également les différents rapports du groupe de travail ad hoc). Après une longue discussion les organisations se sont engagées à s’investir dans la préparation et le déroulement des rencontres. Ainsi il est dors et déjà clair que trois ateliers de discussion thématiques vont être animés par 8 à 10  organisations différentes ce qui devrait permettre un échange fructueux entre les membres intéressés et mener à des conclusions pratiques (initiatives, campagnes communes…). Le dernier délai pour la proposition d’un thème pour un des trois ateliers est le 10 avril (à envoyer au secrétariat ou à michele.parente@caritas.lu ). Les 22 et 23 avril aura lieu une réunion par atelier de tous les mouvements qui veulent participer activement afin qu’ils puissent se concerter sur le(s) thème(s) et modalités de la discussion ( sujets 2 (guerre et paix) et 3 (droits, citoyenneté) le mardi 22.4. à 19.00 au Casino Syndical, sujet 1 (néolibéralisme) mercredi, 23.4. même hre et lieu). Le succès, même modeste,  de cette première tentative de rassembler pour une discussion  les membres de différentes organisations dépend entièrement de l’engagement de chacune d’elle. Dans  ce même ordre d’idées le groupe de travail ad hoc (prochaine réunion : jeudi, 10 avril, Casino, 1er étage) devrait être renforcé afin de pouvoir maîtriser tout le boulot qui l’attend. En ce qui concerne le côté organisationnel il a déjà été décidé : la date (14 juin), le lieu (Casino Syndical à Bonnevoie, 1 grande et 3 à 4 petites salles), l’inscription préalable individuelle ou collective par organisation avec indication de préférence pour un atelier, une participation au frais de 5 E (plus collecte), une traduction intégrale lux-français et français-lux, un atelier biologique vivant = déjeuner commun, la vente de boissons au profit d’une organisation (comme p.ex. Stëmm vun der Strooss), un court texte de présentation (avec coupon d’inscription) suivi d’un dépliant-programme plus élaboré, une brochure de présentation de toutes les organisations du FSL (1 à 2 pages, à faire parvenir au groupe ou au secrétariat au moins 3 semaines avant les rencontres), la transformation de la grande salle du Casino en lieu de rencontre de tous les mouvements (stands et autres moyens d’information, boissons, bouffe..(en dehors des sessions plénières)  etc. etc. A nous (c’est à dire à chaque organisation) de garantir maintenant la préparation et le déroulement de l’événement.

4)   Les 31 mai et 1er et 2 juin aura lieu à Evian (France, frontière suisse) le prochain G-8, c’est à dire le rassemblement des chefs d’états autoproclamés dirigeants du monde. Parmi la multitude d’initiatives locales, nationales et internationales qui seront organisées lors de ce week-end c’est surtout la grande manifestation internationale (matin du dimanche 1er juin) qui mérite notre attention. ATTAC va suivre de près ce dossier et nous informer en temps utile des moyens et voies de transports collectifs pour aller à Evian (bus français, belges et/ou allemands…). Contact : luxembourg@attac.org

5) Le FSL était représenté à la dernière réunion de préparation du prochain FSE (13-15 novembre à Paris-St.Denis) par Olivier (AMD), qui à fait un rapport succinct de cette rencontre (pour de plus amples renseignements consulter notre site ou contacter le secrétariat). La prochaine réunion des groupes de travail du FSE aura lieu les 25 et 26 avril à Berlin ; celles et ceux qui veulent y aller sont priés d’en informer le secrétariat

6) Depuis plusieurs semaines existe une initiative pour organiser le week-end des 5 et 6 juillet une commémoration du deuxième anniversaire de la mort de Carlo Giuliani  (tué par la police lors de l’intervention hyper violente de la police contre les manifestants à Gênes). Prévus sont table ronde, rencontres, groupes musicaux (entre autres le groupe BSE, qui est un des protagonistes de l’affaire) etc. pour thématiser mouvement alter-mondialiste, mobilisations, répression etc. Contact : www.infoladen.lu

7) Nous disposerons bientôt d’un nouveau site Internet à savoir www.forumsocial.lu; (pas encore opérationnel tout de suite) ; le FSL reprendra à son compte le CCP prêté par ACC ! (qui ne change donc pas et reste LU60 1111 1374 5607 0000 ; à verser 10 E par affiliation individuelle, 50E par organisation ) ; toutes celles et tous ceux qui veulent recevoir régulièrement tous les mails intéressants qui nous parviennent sont priés de le faire savoir par courrier électronique au secrétariat. Pour connaître tous les mouvements faisant partie du FSL prière de consulter notre site

8) DATES à retenir :

Prochaine réunion plénière : lundi 28 avril, 19.00hres, Casino, 2ième étage

Réunion du groupe de travail : jeudi 10 avril, 19.00hres, Casino, 1er étage

Secrétariat : mardi 22 avril, 18.00hres, Casino, bistrot

Première rencontre pour ateliers de discussion :
Sujet 2 (guerre et paix) et sujet 3 (citoyenneté) : mardi 22 avril, 19.00, Casino, 2ième étage
Sujet 1 (néolibéralisme) : mercredi 23 avril, 19.00 Casino

Samedi 12 avril : micro ouvert de la coordination anti-guerre

Samedi 19 avril : manifestation pour la paix


Luxembourg, le 18.03.2003
 

Cher(e)s ami(e)s
 

1 Malheureusement la guerre contre l’Irak semble imminente et c’est pourquoi la coordination contre la guerre a décidé d’organiser dès les premières attaques des actions de protestation devant l’ambassade des EU (début le matin à 07.00 ; « walk-out » des élèves de tous les lycées à 09.45 avec rassemblement devant l’ambassade ;  1er rassemblement plus massif à midi et 2ième rassemblement massif à 18hres…). Le 1er samedi après le déclenchement de la guerre (il semble que ce sera ce samedi 22 mars !) de grandes manifestations auront lieu partout dans le monde, et également au Luxembourg (prière de consulter vos mails et la presse  …). Le bilan très positif de la grande manifestation du 15 février devrait nous encourager pour les mobilisations à venir, afin que nous puissions arrêter cette maudite guerre ensemble avec les millions dans les autres pays….

2 En ce qui concerne le rapport de la réunion du 29 janvier il est précisé que c’est la Fondation Caritas en tant que telle qui est membre du FSL et que dans les jours à venir sera établie une liste complète de nos associations membres (dernier venu : l’ASLN, Association Solidarité Luxembourg-Nicaragua). Le nouveau secrétariat (voir plus loin) devra également se charger du contact avec les syndicats agricoles.

3 A notre dernière réunion plénière du 4 mars il a également été constaté que la présentation des assises du FSL n’a pas été des plus claires et que c’est peut –être à cause de ça qu’il n’y a que Caritas et MTK qui ont réagi avec une proposition précise. Ainsi il a été décidé d’élaborer un questionnaire précis à renvoyer avant le 28 mars. A la prochaine réunion du groupe de travail « assises », qui aura lieu le lundi 31 mars à 19.00 au Casino Syndical  (1er étage), sera procédé à une première évaluation des propositions reçues ainsi que du déroulement thématique provisoire des assises. Rappelons que la date prévue pour les assises est le 14 juin (matin, midi et après-midi), que ça se déroulera dans les locaux du Casino Syndical à Bonnevoie et que c’est un rendez-vous assez important pour nous qu’il faut absolument réussir. C’est pourquoi tous les mouvements et associations sont priées d’envoyer dès maintenant leur proposition et de s’investir par la suite dans la préparation de l’un ou l’autre atelier.

4 Après une dernière discussion la charte de fonctionnement du FSL (qui reprend en partie celle du FSM) a été définitivement adoptée (voir annexe et notre site). Un (trop) petit secrétariat s’est constitué (Edmée, Alfred et André) qui tiendra sa 1ère réunion le 26 mars à 17.15 au bistrot du Casino Syndical (toutes les réunions sont ouvertes et tout(e) nouveau collaborateur ou collaboratrice est le (la) bienvenu(e)).

5 Tous les autres points prévus à l’ordre du jour ont du être reportés à la prochaine réunion à cause de la participation du FSL à la conférence sur l’AGCS tenue par Raoul Jennar le même soir…

6 Pour rappel : les cotisations, 50 E par association et 10 par affiliation individuelle, sont à virer au CCP IBAN LU60 1111 1374 5607 0000 de ACC-FSE-ESF.
 
 

La prochaine réunion plénière du FSL aura lieu le jeudi 3 avril à 19hres au
Casino Syndical (2ième étage)

Ordre du jour provisoire :  1) mobilisation(s) contre la guerre
               2) Assises
               3) loi dite « Greenpeace »
               4) mobilisation contre le G8 à Evian (31.5.-2.6.)
               5) FSE (réunion de Bruxelles et suites)
              6) rassemblement-commémoration Carlo Giuliani
                   le week-end des 4-6 juillet à Rumelange
              7) actualité, divers

Salutations amicales
André Kremer